Teach on Mars était présent au Mobile World Congress

Mar 5, 2015 | Événements

Si j’avais eu des « smart shoes », j’aurais consulté sur ma « connected watch » le nombre de kilomètres parcourus dans les allées du Mobile World Congress (MWC) 2015 à Barcelone. Ici tout est « smart », le futur « never waits », on parle de « business mobility ».
La star 2015 est sans conteste « the Internet of things« , c’est à dire les objets connectés. Les géants mondiaux de l’industrie rivalisent de slogans et de démonstrations technologiques pour se positionner comme acteurs incontournables de la connexion des objets entre eux : vêtements, montres, voitures, appareils électroménagers, télévisions… Avec ce tournant, le MWC dépasse enfin sa dimension de foire très B2B pour rentrer au cœur de la vie des gens. 100 000 visiteurs arpentent les stands excités par cette révolution technologique sans précédent qui connecte le monde et réconcilie enfin l’ordinateur et l’humain. On discute de ce que le futur nous réserve : vie urbaine « intelligente », santé, voiture, robotique et … éducation.

Bien sur, Teach on Mars était là pour respirer le futur et tenter de comprendre comment tout cela va contribuer à améliorer notre capacité à apprendre.

A chaud, je retiens 3 idées :

– Les smartphones et tablettes, toujours plus puissants et moins chers, sont en train de devenir une commodité accessible à tous dans le monde entier, appuyés par des réseaux haut-débits (4G, 5G) en développement rapide. Moins chers et plus faciles à utiliser que les ordinateurs « desktop », ils ouvrent la possibilité à tous d’accéder à des produits digitaux de formation non-accessibles jusqu’alors – y compris et surtout sur les continents africain, asiatique et sud-américain.

Les capteurs, connectés au smartphone, envahissent les objets de notre quotidien. A nous de savoir les exploiter correctement en Mobile Learning. Globalement, ils permettent de mieux connaitre le contexte de l’apprenant et donc de participer à la prescription de la meilleure activité pédagogique au bon moment, optimisant ainsi le processus de formation.

– Les équipements de réalité virtuelle se démocratisent également rapidement et permettront, sans doute dans un futur proche, de réaliser des formations immersives à des coûts accessibles à la plupart des entreprises.

This is just the beginning!

IMG_2769