Le Mobile Learning un nouveau souffle pour les Organismes de Formation

Accueil » Actualité Teach on Mars » Le Mobile Learning un nouveau souffle pour les Organismes de Formation

Chahutés – le mot est faible – par la mise en place de Qualiopi et par deux années de covid, les Organismes de Formation n’ont pas été épargnés ces deux dernières années. Qu’à cela ne tienne, le secteur est fort et résilient, l’année 2022 devrait être l’occasion de le prouver une fois de plus. 

Quand on les interroge au détour d’un café, les acteurs de la formation professionnelle font plutôt preuve d’optimisme et voient en cette période une formidable opportunité de repenser le métier et d’innover. Portés par une reprise en flèche des formations en salle mais aussi par la maturité accélérée des entreprises sur le digital, le phygital, l’hybride, bref le fameux multimodal, bien connu de tous mais dépoussiéré d’un coup !

Vous êtes un Organisme de Formation, un Cabinet de conseil, une agence digitale et vous n’avez pas encore passé le pas de la formation digitale, voici quelques conseils d’experts.

“Embarquer les formateurs dans la démarche”  

Amandine Tugal –  Cabinet Emprise.

Au chômage forcés ou contraints à la digitalisation de leur pratique, les formateurs et formatrices ont souvent souffert du contexte. Il est grand temps de les inclure dans la démarche digitale de manière positive et constructive. L’approche plaisir mettant en avant les bénéfices du blended est bien plus efficace quand on prend le temps de bien faire ! Les organismes de formation ont donc tout à gagner à y intégrer les formateurs.

“Aucune modalité n’est bonne seule” 

Jérôme Wargnier – Alberon Partners.

Attention à ne pas mettre des mots nouveaux sur des pratiques existantes ou pire, à porter aux nues une nouvelle pratique qui ringardiserait toutes les autres. La démocratisation du digital est une formidable opportunité mais elle doit toujours être au cœur d’une pratique du blended-learning à forte valeur ajoutée. L’organisme de formation doit penser blended.

Nous avons tous choisi ce métier par passion et au fur et à mesure on a oublié cette notion… chez Albéron nous la réveillons ! Nous mettons au centre de nos projet la générosité, l’humanité avec la volonté que l’individu puisse s’épanouir dans son travail grâce à la formation”.

“S’appuyer sur une offre clé en main de qualité et sur une plateforme moderne et robuste ”

David Raymond – Skillsday

Le digital learning c’est parfois compliqué on va pas se mentir, alors autant être efficace, gagner du temps et s’épargner des sorties de route. Quand de bons contenus existent déjà prêt à l’emploi, autant conserver son énergie et son investissement pour organiser son dispositif, miser sur le blended et notamment les temps synchrones individuels ou collectifs à forte valeur ajoutée.

“la formation s’adresse maintenant à tout l’écosystème de l’entreprise étendue ” 

Amandine Mayer – Tempo&Co

Les intermédiaires, les distributeurs, les revendeurs, les partenaires, les fournisseurs et bien sûr les clients ! La cible des formations s’élargit aussi rapidement que la facilité avec laquelle les construire et les diffuser. Le client final, souvent sur-sollicité par le marketing digital et les publicités virales, peut présenter un regain d’intérêt pour une marque et ses produits dès lors qu’il perçoit un bénéfice en termes d’apprentissage et de montée en compétence sur ses pratiques du quotidien. Ce n’est plus seulement les formés qui bénéficient de l’accès à la formation c’est bien tout l’écosystème de l’organisme de formation.

“Recréer du lien, garder de l’humain au coeur du digital ” 

Clémence Navarron – Mademoiselle Scarlett – Groupe Makhéia

Les journées immersives d’on-boarding et autres séminaires d’intégration ont du mal à retrouver leur flux d’avant covid. Garder le lien est pourtant fondamental pour la relation de travail. Nous observons plusieurs initiatives engageantes : des portraits vidéo de 30 secondes en format “clip -web” pour présenter les métiers et les personnes qui les incarnent, la mise en place de “show télé” avec des “émissions-capsules” très courtes suivies de “quiz-éclairs” dans l’application de formation en Live! Ou encore la généralisation des contenus postés issus du terrain qui invitent la communauté à réagir etc.