Les clés pour un engagement réussi

Accueil » Actualité Teach on Mars » Les clés pour un engagement réussi

 


 

Le début des années 2020 n’aura pas été avare en Buzzwords et concepts colorés dans le monde des RH. Que ce soit la Grande démission post-Covid, l’avènement du télétravail, sans oublier nos doux anglicismes de quiet et conscious quitting.

Tous ces phénomènes traduisent la volonté d’émancipation d’un collaborateur en quête d’équilibre entre son épanouissement professionnel et personnel.
Cette tendance doit être prise en compte à tous les étages de la formation en se posant la question suivante :

Comment engager un apprenant émancipé, en quête de sens, dont le salut ne passe plus uniquement par sa réussite professionnelle?

La formation a un rôle fondateur à jouer dans la mesure où l’apprentissage continu est le ciment d’une émancipation réussie et la clé de son employabilité.

Charge à l’employeur de séduire son apprenant via des dispositifs attrayants et engageants !

Voici une sélection de quelques Best Practices pour améliorer l’engagement de vos apprenants :

  • La personnalisation de l’apprentissage : On ne le répètera jamais assez. En effet l’apprentissage naît de la répétition. L’une des clés de l’engagement dans le Digital Learning est la personnalisation. Les apprenants ont des besoins et des niveaux de compétence différents, il est donc essentiel de proposer un contenu adapté à chaque individu. Les plateformes de Digital Learning modernes utilisent souvent l’IA pour recommander des cours et des ressources en fonction du profil de l’apprenant.
  • L’interactivité : L’interactivité est un élément essentiel de l’engagement. Les quiz, les exercices pratiques, les forums de discussion et les échanges en temps réel sont autant de moyens de stimuler la participation des apprenants. Ils peuvent également fournir des commentaires instantanés, ce qui est précieux pour l’apprentissage. Cela correspond à leurs habitudes sur les applications B2C les plus utilisées. Capitalisons sur ces habitudes et proposons des espaces d’interaction à tous les étages de la formation.
  • La gamification : Comme évoqué sur le dernier point, se calquer sur les applications les plus utilisées du marché est essentiel. Les articles de neurosciences pullulent au sujet du rôle du jeu dans la mémorisation. Les récompenses, badges et classements peuvent motiver les apprenants à progresser dans leur formation.
  • Le Feedback : Donnez les rênes de vos prochains dispositifs à vos apprenants. En leur donnant une fenêtre d’expression sur leur ressenti post-formation, vous récupérez la matière première nécessaire à l’optimisation de vos contenus. Et donc à leur engagement?
  • L’utilisation de vidéos et de médias interactifs : Les vidéos sont devenues un outil clé dans l’apprentissage en ligne. Elles permettent de présenter des informations de manière plus engageante et mémorable. L’utilisation de médias interactifs, tels que des simulations ou des visites virtuelles, peut également améliorer l’expérience d’apprentissage.
  • Le suivi et évaluation continus : Les apprenants sont plus susceptibles de s’engager s’ils voient leur progression. Les plateformes de Digital Learning doivent fournir des outils pour suivre les progrès, et les instructeurs devraient offrir des retours constructifs.
  • La flexibilité : Dans un monde au rythme informatif effréné, où la course à l’attention est si concurrentiel, il faut s’adapter aux modes de consommation de l’apprenant. Qu’il soit en situation de mobilité, de sédentarité, il faut pouvoir lui fournir les informations nécessaires à son apprentissage. Bien évidemment lorsqu’on parle de flexibilité, on ne peut oublier le “responsive”, la capacité pour un contenu d’être lu sur l’ensemble des devices (Mobile, Tablette, PC).
  • Encouragement à la réflexion : Encourager les apprenants à réfléchir sur ce qu’ils ont appris est un moyen puissant de renforcer la compréhension et l’engagement. Il faut mettre à disposition de l’apprenant une variété de modalités pédagogiques pour le former. Du cours classique, à l’évaluation en passant par l’ancrage et la mise en situation, il ne faut négliger aucune de ces modalités.
  • Orientation claire et objectifs bien définis : Les apprenants ont besoin de comprendre ce qu’ils vont apprendre et pourquoi cela est important. Des objectifs d’apprentissage clairement définis aident à maintenir l’attention et la motivation.
  • Soutien et ressources supplémentaires : Les apprenants peuvent avoir besoin de ressources supplémentaires pour approfondir leurs connaissances. Fournir un accès à une bibliothèque de contenus variée peut offrir une liberté d’apprentissage à des apprenants désormais habitués aux contenus illimités.

Le Digital Learning offre d’innombrables opportunités pour l’engagement des apprenants. Les pratiques évoquées sont autant de moyens de maximiser cet engagement et d’optimiser l’apprentissage en ligne. Il est important que les instructeurs et les concepteurs de cours continuent d’explorer de nouvelles méthodes pour maintenir l’engagement des apprenants et améliorer leur expérience d’apprentissage.

 

[Communiqué de Presse] LumApps annonce l’acquisition de Teach on Mars, le leader du microlearning en Europe

[Communiqué de Presse] LumApps annonce l’acquisition de Teach on Mars, le leader du microlearning en Europe

LumApps, la scale-up b2b SaaS qui révolutionne l’intranet, fait l’acquisition de la start-up française Teach on Mars. À partir de décembre 2023, les équipes de Teach on Mars (50 collaborateurs) rejoindront celles de LumApps (300collaborateurs) ; et les 5 millions d’utilisateurs de la scale-up pourront accéder à la solution de mobile learning directement depuis leur digital workplace.