Et si, désormais, les yeux rivés des apprenants sur leur téléphone en formation n’étaient plus synonymes d’ennui ?
Nous vous proposons donc quelques conseils sur l’usage de l’application durant les moments présentiels notamment lors de vos sessions de formation ou lors de vos séminaires d’équipes.

Vous l’aurez compris le sujet à aborder est le Blended Learning, l’utilisation mixte entre le présentiel et le digital.

L’usage présentiel comme fil rouge et un soutien de votre formation ou journée

Dans une formation présentielle classique ou lors d’une journée de séminaire, le programme fait oeuvre de fil conducteur. En intégrant ce programme dans l’application vous permettez à vos apprenants de suivre sereinement la journée ou la formation.

Un parcours qui dépasse les frontières de la session de formation

Un contenu à envoyer avant la formation peut-être un bon moyen d’inspirer vos apprenants. Il vous permettra aussi de donner les premiers éléments concrets sur le sujet de la formation. Étape à ne pas sous-estimer, elle pourra aussi apporter un niveau de base maîtrisé à votre groupe. Par exemple, un article sur la méthode ELPA* peut-être une bonne préparation pour une formation sur la pédagogie Mobile Learning.

La fin de la session présentielle est tout aussi importante, en effet, envoyer un récapitulatif, une bibliographie et une enquête de satisfaction peut vous permettre de consolider la qualité de votre formation. Ancrer le contenu de la formation présentielle, offrir de nouvelles perspectives pour aller plus loin, récupérer du feedback : 3 éléments fondamentaux pour la qualité de vos dispositifs.

*Modèle conçu par Jérôme Wargnier – Alberon Partners

 

C’est aussi une bonne opportunité de faire de vos formations des moments uniques

Vous possédez l’option Live!* ? Un champ de possibilités s’offre à vous : Brainstorming, Quiz Game, tant d’activités qui vous permettront d’engager vos apprenants.

*le Live! permet de connecter jusqu’à 100 utilisateurs en même temps

1. Le Brainstorming

En posant une question à vos apprenants, vous leur permettez de partager leurs idées et surtout de distribuer équitablement la parole (les plus timides pourront participer plus facilement). Vous permettez aussi à l’animateur de conserver les réponses. La fonctionnalité permet aussi de voter pour les idées des autres participants, cela crée un moment de partage et met en exergue les points communs de vos apprenants (mêmes objectifs, problématiques quotidiennes similaires…).

Si votre question est liée directement au contenu de la formation, vous pouvez vous appuyer sur les réponses pour présenter le programme ou pour illustrer un propos. Vous pouvez par exemple faire le lien entre deux moments de la formation : “dans le Brainstorming vous avez fait référence à un problème de feedback, nous commencerons donc l’après-midi en revoyant ensemble les étapes d’un feedback positif.”

Une formation augmentée

L’application va aussi et surtout vous permettre de proposer une expérience de formation plus complète, multi-supports et diversifiée : votre formation devient une formation augmentée.

2. La Toolbox, une anti-sèche dans la poche

Un premier constat que l’on peut faire en formation c’est la difficulté d’intégrer un nouveau champs lexical lors de la prise en main d’un sujet avec lequel l’apprenant n’est pas familier. Ainsi, on peut parfois se heurter à la problématique de l’apprenant timide qui n’ose pas poser la question, à celui qui pense ne pas être au niveau voire celui qui abandonne tout simplement. Souvenez-vous quand on vous a parlé la première fois de Mission Center, de Sushi Game et de cartes ! Avec une Toolbox dans votre parcours de formation, vous permettez à vos apprenants d’avoir accès à ce nouveau lexique à portée de main.

3. Validation des connaissances en direct

Vous venez d’aborder un sujet, une thématique ou encore un process. Validez les connaissances de l’apprenant en lui proposant un Quiz ou une autre activité de jeu. Il y a plusieurs avantages à proposer plusieurs activités d’ancrage durant votre session :

  • Cela réactive la participation après un temps où l’animation est plus descendante,
  • Le Quiz rythme la formation : il clôture une thématique, un chapitre,
  • Il permet de mettre directement en pratique les connaissances,
  • Le formateur peut avoir un retour immédiat sur la compréhension des apprenants,
  • Il permet de récolter des questions après la première mise en pratique,
  • Il permet de mettre en valeur les points clés à retenir.

4. Récolter les questions efficacement 

Au début de la formation (ou la veille) envoyez une communication à la liste de vos participants. N’oubliez pas de vous inclure dans cette liste afin de pouvoir voir les commentaires liés à cette communication.. et y répondre !
Expliquez à vos apprenants qu’à tout moment, ils peuvent commenter la communication avec leurs questions. Les commentaires seront traités au fur et à mesure, en général par le formateur mais parfois aussi par les pairs.
Ainsi, l’apprenant ne perd aucune information, se nourrit des questions des autres et apprend par les réponses de ses pairs : un véritable exemple d’intelligence collective.

5. Fasciner les apprenants : la VR entre en jeu

Votre formation est liée à un lieu ou un produit spécifique ? Faites vivre à vos apprenants une véritable expérience immersive en proposant durant votre parcours de formation un moment de réalité virtuelle. Les vidéos 360 ou la VR sont de plus en plus utilisées et donnent toujours un effet “waouh”, n’hésitez donc pas à en ajouter à votre parcours de formation. Vous pouvez ponctuer votre formation d’un moment de découverte phygitale : “tous les produits de cette collection viennent de la manufacture de Prague, je vous propose une vidéo de présentation de celle-ci en VR” – ou “pour découvrir notre nouveau modèle en exclusivité, je vous propose une vidéo 360.”

Toutes ces possibilités vous permettent d’offrir une expérience d’apprentissage durable, diversifiée, participative et qualitative.
À vous maintenant de sélectionner votre prochain usage et pourquoi pas en créer de nouveaux !

Pour plus de conseils et de bonnes pratiques, rendez-vous au Fablab à Paris et désormais aussi à distance. Pour vous inscrire c’est ici.