Motivation et engagement, la clef pour un développement des compétences

Août 29, 2017 | Conseil formateur

Dans ce nouvel épisode de notre série de vidéos, nous vous proposons de découvrir la formule de l’engagement des apprenants dans un contexte professionnel, avec Jérôme Wargnier, CEO d’Alberon Partners.

Faire du développement des compétences une priorité

Tout d’abord commençons par une question simple : selon vous à quel moment un collaborateur considère-t-il le développement de ses compétences comme une réelle priorité voire absolue ?

3 situations

Parmi les réponses les plus fréquemment citées, nous avons trois situations :

  • Tout au long de sa carrière. C’est l’idéal mais en réalité ce n’est que trop rarement le cas. Après être entré dans la vie active, une personne a tendance à se reposer sur ses compétences acquises et oublie de se former.
  • Lors de l’entretien annuel. C’est l’objet même de cet entretien. Cependant, dans les faits, cet entretien est souvent perçu comme un exercice imposé et il n’est pas toujours réalisé avec la rigueur qu’il mérite.
  • Lors d’un changement de fonction. Dans cette situation la compétence devient alors un véritable sujet central de réflexion pour le collaborateur.

Toutes ces réponses sont justes. Malheureusement, on constate que la situation dans laquelle un collaborateur s’intéresse le plus sérieusement au développement de ses compétences, c’est lorsqu’il a perdu son emploi. C’est souvent le moment privilégié pour un bilan de compétences. Il identifie donc ses forces, ses zones d’amélioration et découvre que se développer va prendre du temps… justement au moment où il en manque.

Se former en permanence : une nécessité pour tout apprenant

Comment sensibiliser les collaborateurs à la nécessité de se former en permanence ? À cultiver leur performance à court terme et à long terme, leur employabilité ? En matière de formation, la motivation pour développer une compétence est directement liée à la perception que l’apprenant aura :

  • De la contribution estimée de cette compétence aura sur la performance
  • Du niveau de maîtrise qu’il considère avoir de cette compétence

La prise de conscience

Tout passe donc par l’étape de la prise de conscience. C’est un sujet important pour pouvoir progresser. Il est nécessaire que le collaborateur engage du temps dans l’actualisation de ses compétences et l’acquisition de nouvelles compétences pour rester performant tout en faisant face aux mutations du monde de l’entreprise. À l’ère de la transformation digitale, le monde du travail évolue à vitesse grand V ; des notions et compétences acquises par le passé peuvent être passées de mode aujourd’hui. C’est pourquoi pour rester dans la course, il est indispensable de s’adapter en continu et de mettre à jour ses qualifications.

La personnalisation du parcours apprenant

Les besoins en formation ne sont pas les mêmes pour tous les collaborateurs d’une même entreprise. Il est donc impératif de s’adapter en fonction des projets et des pré-requis de chacun.

Chez Teach on Mars, nous sommes particulièrement vigilants à ce que chaque formation débute par un exposé clair des enjeux. Pas uniquement des objectifs pédagogiques mais des bénéfices concrets pour l’apprenant. En outre, nous recommandons l’utilisation de questionnaire de positionnement pour identifier les forces et les priorités de développement. Grâce à ce Profiling, chaque apprenant sait précisément sur quoi il doit porter ses efforts.

Pourtant la majorité des dispositifs classiques de formation n’intègrent pas cette étape cruciale.

Vous êtes curieux de découvrir notre univers et déjà impatient de visionner le prochain épisode de notre série de vidéos avec Jérôme Wargnier ? Sachez que vous pouvez vous abonner à la chaîne YouTube de Teach on Mars pour être notifié des prochaines vidéos. Mais également que vous pouvez retrouver l’ensemble des conseils de Jérôme Wargnier dès à présent dans la catégorie « Conseil Formateurs » de notre blog.

Découvrez notre webinaire