OenoBordeaux : une application pour promouvoir les Vins de Bordeaux à l’international

Mai 22, 2017 | Étude de cas

L’École du Vin du Bordeaux lance son application mobile learning pour promouvoir l’héritage et la renommée des cépages bordelais… Mais pas que : l’objectif du dispositif va bien plus loin, avec la volonté d’améliorer la vente des vins dans le monde en se mettant au service des professionnels. Tour d’horizon de ce projet qui ne manque pas de saveurs…

1989. C’était il y a bientôt 30 ans : le Conseil International des Vins de Bordeaux (CIVB) créait l’École du Vin de Bordeaux. Déjà à l’époque, l’institution est pionnière dans son approche de la pédagogie : la formation devient alors un levier de promotion au sein d’une stratégie marketing globale.

Le CIVB représente plus 7 000 professionnels du vignoble bordelais avec un objectif commun : assurer la promotion des vins de Bordeaux dans les 7 marchés prioritaires que sont la France, la Belgique, l’Allemagne, le Royaume-Uni, la Chine, le Japon et les États-Unis.

L’École du Vin de Bordeaux fédère quant à elle une communauté de 250 formateurs répartis dans le monde. Ils découvriront bientôt et en avant-première, à l’occasion de leur première Convention Internationale les 16 & 17 juin prochains, leur nouvel outil de travail : OenoBordeaux.

Un projet à l’international

L’application OenoBordeaux, déployée en français, anglais et chinois, sera destinée à tous les acteurs du vin, depuis la sortie de bouteille du vignoble jusqu’à la bouche du consommateur : importateurs, grossistes, serveurs, sommeliers, chef de rayon, cavistes, acteurs du e-commerce…. Une vision 360 de l’univers du vin de Bordeaux pour apporter une meilleure connaissance aux prescripteurs, afin qu’ils vendent plus, certes, mais surtout qu’ils vendent mieux.

Le mobile learning, c’est la solution que cherchait Stéphanie Barral, responsable à l’École du Vin de Bordeaux« OenoBordeaux est l’un des outils transversaux et fondateurs de notre nouvelle stratégie marketing. Le digital learning va nous permettre de compléter notre offre de formation, de qualifier nos cibles et de démultiplier notre impact. Une première démarche de transmission de la culture du vin va pouvoir être initiée sur des marchés émergents pendant que, sur nos marchés matures, des actions et parcours existants seront enrichis, par exemple grâce à l’utilisation d’une activité Live! lors d’une Masterclass. »

L’application OenoBordeaux

L’application OenoBordeaux

« Un outil ludique, mais pas gadget »

Le Live!, c’est une des raisons du choix de Teach on Mars pour concrétiser le projet de digital learning : « Teach on Mars a un temps d’avance avec sa technologie mobile first mais adaptée aussi au web. La solution est en parfaite adéquation avec notre cible : des professionnels, par définition mobiles. Mais ce qui a certainement fait la différence, c’est la qualité pédagogique que permet le dispositif. Pour nous, c’est primordial. Nous voulons créer des formations qui ont du sens, avec des contenus précis, et un petit côté ludique en prime. En somme, nous voulions un outil ludique, mais pas gadget. »

En attente du déploiement massif des applications, prévu à partir de septembre 2017, OenoBordeaux a d’abord été présenté aux principaux acteurs de la GMS en France, avec des retours très positifs. La prochaine étape, c’est donc la Convention des 16 & 17 juin, qui aura lieu à la Cité du Vin à Bordeaux. Une centaine de formateurs du monde entier découvriront le panel des possibilités de ce nouvel outil. « Nos formateurs seront les auteurs et les acteurs du déploiement d’OenoBordeaux. C’est pour eux un outil supplémentaire dont ils pourront s’emparer pour aller plus loin dans la promotion du vin de Bordeaux, et surtout pour pouvoir améliorer le parcours pédagogique qu’ils proposent, notamment aux professionnels du vin. Place au Blended Learning ! »

Dès septembre, c’est l’animation du dispositif qui sera la priorité. « Médias, actualités, communications, notifications : au-delà de la qualité du contenu, il est important qu’il se passe régulièrement quelque chose au sein de l’application pour conserver l’intérêt de l’utilisateur. Faire vivre la communauté apprenante et penser utilisateur : c’est la clé du succès ! »

Côté Vigne, une formation proche du terroir

Les activités de l'app OenoBordeaux

Dans le catalogue OenoBordeaux, on retrouve des formations axées ‘produit’ et des formations ‘métier’, parmi lesquelles « Côté Vigne », qui fait découvrir le travail du vigneron, mois après mois, de la plantation de la vigne aux vendanges. Une formation essentielle pour Stéphanie Barral : « La vigne, c’est le cœur du métier. Notre vignoble a été durement touché par le gel ce printemps, et c’est crucial de comprendre que l’on reste liés au terroir. Même avec les plus beaux outils digitaux, tout part de la terre et des hommes. »

Sur cette belle conclusion, trinquons au succès de l’application OenoBordeaux !