Les clés d’un scénario pédagogique efficace pour une formation en entreprise.

Accueil » Conseil formateur » Les clés d’un scénario pédagogique efficace pour une formation en entreprise.

Pour donner du sens à une formation et la rendre plus attractive, la conception d’un scénario pédagogique est une arme redoutable. Mais comment former efficacement tout en racontant une histoire aux apprenants ?

Qu’est-ce qu’un scénario pédagogique ?

Conserver l’attention des apprenants pendant plusieurs minutes, voire plusieurs heures : tel est le défi que doivent relever les formateurs au quotidien.

Pour y parvenir, une préparation minutieuse est indispensable. À la manière d’un metteur en scène, le formateur doit définir en amont le contenu de sa formation, réaliser son plan détaillé, mais aussi son déroulement chronologique. Toutes ces informations peuvent ensuite être réunies dans un scénario pédagogique , planifiant l’ensemble des tâches qui seront réalisées par les apprenants, mais aussi les rôles qu’ils devront jouer.

Ce document essentiel permet aussi de répartir des objectifs pédagogiques de la formation, ainsi que ses modalités d’évaluation . Les ressources numériques ou matérielles nécessaires à la mise en œuvre des activités doivent également être précisées.

Grâce à ce scénario, le formateur peut donc prévoir l’ensemble des actions qu’il devra réaliser, tout en choisissant le bon timing pour les exécuter. Il peut aussi anticiper d’éventuelles difficultés, questions ou objections afin de préparer des réponses adaptées.

Pourquoi écrire un scénario pédagogique pour une formation en entreprise ?

La création d’un scénario pédagogique présente de nombreux avantages pour le formateur, pour l’entreprise et pour les apprenants.

Tout d’abord, cette préparation rigoureuse permet de valider les objectifs pédagogiques et de s’assurer de l’atteinte de ceux-ci. En rédigeant le déroulement complet de sa formation, le formateur obtient une vision plus critique de son travail et se pose les bonnes questions :

  • Le contenu est-il réellement adapté aux objectifs et au public ciblés ?
  • Quels sont les messages essentiels à transmettre aux apprenants ?
  • Quels sont les meilleurs moyens pour faire passer ces messages, en tenant compte des contraintes de temps et de moyens ?

Il peut ainsi formaliser ses activités pédagogiques en prévoyant toutes les ressources nécessaires :

  • Dans le cadre d’une formation présentielle, il peut s’agir de réserver une salle, un vidéoprojecteur, du matériel informatique, etc.
  • Dans le cadre d’une formation e-learning, il peut déterminer à l’avance les outils pédagogiques à concevoir : quiz, serious game, classe virtuelle, etc.

De plus, la rédaction d’un scénario pédagogique permet de créer  une structure « modèle » de formation, qui pourra être réutilisé par le formateur lui-même ou par l’un de ses collègues. Il s’agit donc d’un outil transférable : l’entreprise peut capitaliser sur le travail initial fourni par son créateur.

Mais c’est aussi un document agile et évolutif qui peut être modifié et adapté en fonction des besoins. Ainsi, un formateur peut s’appuyer sur un scénario existant pour créer une nouvelle formation avec un gain de temps considérable.

Enfin, la mise en scène de la formation permet de rendre les stagiaires acteurs de leur apprentissage, grâce à des jeux de rôle et à des mises en situation. Une approche qui favorise l’autonomie, mais aussi le partage des connaissances entre pairs .

Comment construire un scénario pédagogique étape par étape ?

Imaginer le contexte

Un scénario pédagogique doit avoir comme point de départ une situation particulière, qui se traduit par un problème à résoudre ou un défi à relever. Le formateur doit donc poser les bases de son histoire en la situant dans un univers bien défini.

Une approche directe consiste à plonger l’apprenant dans un environnement similaire à son cadre de travail. Par exemple : « Vous êtes commercial pour la société XXX, qui s’apprête à lancer un tout nouveau produit sur le marché. »

Mais il est également possible d’utiliser la métaphore pour aborder une problématique professionnelle de façon détournée. Par exemple : « Seul rescapé d’une catastrophe aérienne, vous vous retrouvez seul sur une île déserte. » Ici, l’imagination du formateur est la seule limite, mais l’histoire doit tout de même être assez cohérente pour comprendre les véritables enjeux de la formation.

Définir les activités pédagogiques et les outils à mettre en œuvre

Durant cette étape, le formateur liste l’ensemble des situations d’apprentissage auxquelles les apprenants vont être confrontés. Grâce au digital learning, les activités pédagogiques peuvent être réellement variées et prendre différentes formes : répondre à un questionnaire, jouer à un serious game, suivre une classe virtuelle…

Cette variété d’activités pédagogiques incite le formateur à anticiper les outils dont il va avoir besoin pour mettre en œuvre chaque activité, et à décliner chaque compétence ciblée en objectifs à atteindre.

Construire la structure du scénario pédagogique

Maintenant que les bases de l’histoire ont été rédigées, il faut les mettre en ordre pour créer un fil rouge cohérent qui va conserver l’attention des apprenants de bout en bout.

Ici, plusieurs méthodologies peuvent être utilisées pour structurer le scénario :

  • Du plus général au plus spécifique (ou l’inverse).
  • Du plus simple au plus complexe.
  • De la théorie à la mise en pratique (l’inverse est également possible).
  • De la présentation du problème jusqu’à sa résolution, étape par étape.
  • Du plus abstrait au plus concret.

Définir les modalités d’évaluation

L’évaluation de la formation est la dernière étape essentielle à respecter. Plusieurs approches peuvent être envisagées par le formateur :

    • L’évaluation formative consiste à identifier les difficultés du stagiaire et à les corriger en cours d’apprentissage, à travers des activités ciblées, mais aussi des feedbacks et des conseils donnés par le formateur.
    • L’évaluation sommative consiste à évaluer, en fin de formation, les compétences acquises par l’apprenant, par le biais d’une note ou d’un pourcentage.
    • L’évaluation diagnostique consiste à évaluer l’état des connaissances de l’apprenant en amont de la formation. En connaissant ses points forts et ses lacunes, il peut ainsi adapter le parcours à son niveau et à ses besoins.

Quelques conseils pour réussir le scénario pédagogique d’une FOAD

Identifier les moments clés pour la transmission des connaissances

Une formation en entreprise a pour objectif d’aider les collaborateurs à acquérir ou à renforcer des compétences qu’ils utilisent directement dans le cadre de leur travail. C’est pourquoi il est important d’identifier des situations d’apprentissage pertinentes et de les inclure dans le scénario pédagogique de la formation ouverte à distance (FOAD).

Prenons l’exemple d’un module e-learning visant à former des commerciaux sur un nouveau produit. Dans ce cas, il peut être intéressant de mettre le vendeur dans une situation de rendez-vous avec un client potentiel. En effet, c’est à ce moment précis que le commercial a besoin de maîtriser parfaitement le produit, ses caractéristiques, ses arguments de vente, etc.

Rédiger une histoire crédible

En littérature comme au cinéma, il est essentiel que les lecteurs ou les spectateurs puissent s’identifier avec les personnages du récit. Il en va de même avec un scénario pédagogique : l’apprenant doit pouvoir se glisser facilement dans la peau de son personnage. D’où la nécessité d’apporter des éléments de contexte, mais aussi de fournir des détails qui le rendront plus crédible aux yeux de l’apprenant.

S’il est tout à fait possible de faire preuve de créativité dans une formation, il est important de conserver un certain réalisme pour que le stagiaire se sente réellement concerné. Bien que plongé dans un environnement fictif, il doit pouvoir faire le lien avec la réalité (et notamment avec sa vie professionnelle).

Donner des feedbacks

La particularité d’un scénario pédagogique est que les choix de l’apprenant peuvent avoir de diverses conséquences sur la suite de l’histoire. Lors des moments clés de la formation, il est donc important de lui expliquer l’impact de ses décisions, mais aussi ce qui aurait pu se produire s’il avait agi différemment.

Reprenons notre exemple de formation dédiée aux commerciaux. Si l’apprenant a su identifier les caractéristiques essentielles du produit et trouver les bons arguments pour convaincre le client, il réussit à conclure la vente et obtient une promotion, ainsi qu’une prime généreuse. S’il n’y parvient pas, la vente échoue et il n’obtient pas son bonus.

Ainsi, ses décisions ont des conséquences très tangibles auxquelles il peut directement s’identifier dans le cadre de son métier.

 

Le scénario pédagogique est un outil puissant pour apporter du contexte à une formation tout en la rendant plus captivante. Il permet également aux stagiaires de mettre en application des compétences à travers des situations concrètes, pour un apprentissage plus efficace. Une méthode qui se prête autant à la formation présentielle qu’à l’e-learning.

Microlearning : un format incontournable !

Microlearning : un format incontournable !

Le microlearning est un format d’apprentissage qui propose des sessions courtes et ciblées sur un objectif unique. Bien plus qu’un simple effet de mode, cette approche pédagogique à l’efficacité avérée est aujourd’hui un ingrédient incontournable dans la formation professionnelle.