fbpx

Dans le cycle de vie d’une application, l’animation joue un rôle essentiel dans la fidélisation de vos apprenants. Un des leviers d’animation qui a fait ses preuves auprès de nombreux de nos clients est le fameux jeu concours.

Ludique et engageant, un jeu concours nécessite tout de même une réelle organisation.
Des règles du jeu à l’annonce du gagnant, l’Academy vous accompagne en partageant nos 10 conseils pour organiser votre concours dans les meilleures conditions.

1. Un objectif clair pour un jeu concours cohérent

Pourquoi ce concours ? Souhaitez-vous (in)former sur un sujet ? Souhaitez-vous engager vos apprenants ou en recruter de nouveaux ? Souhaitez-vous créer de la cohésion ? Votre objectif guidera les décisions que vous prendrez sur la conception de votre jeu concours (thématique, type de questions, gain, date de lancement…)

2. Qui dit jeu… dit obligations légales !

Le cadre légal du jeu concours doit être précisé très clairement avec les dates de début et de fin, les modalités, le fonctionnement, le lot à gagner, la méthode de désignation du gagnant… Cela vous permettra en sus d’anticiper les potentielles questions des participants. Aidez-vous d’un juriste pour l’organisation.

3. Choisir le bon moment pour la mise en place du concours

Il existe des périodes qui sont plus propices que d’autres à la mise en place d’un concours. On évite ainsi les fêtes de fin d’année pour des commerciaux, ou la période des entretiens annuels pour un public RH. Analysez le calendrier de l’entreprise et adaptez-vous à l’agenda de votre cible.

4. Susciter l’envie de participer au jeu

Pour faire d’un jeu concours un réel événement, organisez une communication en amont efficace : présentation des lots, compte à rebours, teaser… utilisez un champs lexical challengeant. En bref révélez le joueur en chacun de vos apprenants pour les mettre en appétit.

5. Une récompense adaptée à l’univers créé

Trouvez l’équilibre entre la clé USB (trop commun) et la dernière voiture de Tesla (trop !)… Pensez à une récompense en lien avec le sujet du concours mais aussi qui ressemble à vos apprenants et qui leur sera utile ! Pourquoi pas un smartphone pour pouvoir se former ?!

6. Des modalités adaptées à la complexité des questions

Le Quiz Game est l’activité idéale pour un jeu concours : adaptez le chronomètre à la longueur de vos questions et le nombre de paliers à leur complexité (prévoyez au moins 5 questions par palier.) Il n’y a pas de limitation de lancements du Quiz Game, ce qui vous permet d’accumuler un nombre disparate de points.

7. Un univers cohérent pour gagner en visibilité

La réussite d’un jeu concours dépend souvent du contexte plus global dans lequel il s’inscrit : un événement interne, un lancement de produit ou un moment fort de l’année… Reprenez les codes graphiques que l’apprenant reconnaitra (couleurs, pictogrammes) pour que votre jeu s’intègre parfaitement dans un processus de communication général.

8. Adapter la durée du jeu-concours en fonction de votre cible

Votre cible est mondiale ? Laissez assez de temps pour que le décalage horaire ne soit pas un problème.
Le jeu concours ne doit pas rester trop longtemps en ligne non plus pour ne pas faire retomber l’émulation : 48 à 72 heures, c’est l’idéal !

9. Contrôler l’évolution du concours grâce aux statistiques

Les statistiques vous permettent de contrôler l’évolution du concours. Elles vous permettront aussi de savoir si la communication a été utile, si les apprenants accumulent des points pour gagner, si le lancement est un succès et vous permet d’ajuster votre stratégie de communication en fonction.

10. Organiser la fin de votre concours en amont

Organisez votre fin de concours pour éviter tout « débordement » dans le temps : désinscrivez vos apprenants du concours à la date définie dans les règles du jeu (suppression de la règle d’accès). Cela permettra de garder un podium clair et définitif.