Gamification : Comment fidéliser les vendeurs dans le secteur du retail !

Accueil » Mobile Learning » Gamification : Comment fidéliser les vendeurs dans le secteur du retail !

La formation dans le secteur retail se heurte à plusieurs obstacles qui lui sont propres. De la disparité des populations à leur mobilité en passant par la concurrence chez les distributeurs multimarques, sans oublier le turnover… le mobile learning et ses fonctionnalités ludiques offrent une belle opportunité pour répondre à ces défis. Découvrons ensemble les leviers de la gamification qui ravissent et fidélisent les vendeurs et distributeurs.

Des boucles d’apprentissage pour se former mieux, en moins de temps

 

Du contenu adapté au rythme de la vente : court, engageant et impactant

Les plateformes de mobile learning sont une véritable opportunité pour les équipes de formations qui gèrent un réseau de vente ou de distribution. Mais l’outil n’est pas suffisant : les parcours doivent être adaptés au format pour créer de nouveaux moments de formation.

En ajustant les formations au rythme de vos apprenants, la formation mobile learning permet d’atteindre des taux de complétion inégalés et une fidélisation sans faille.

L’intérêt majeur du mobile learning est sa mobilité, ainsi vos apprenants peuvent se former partout, tout le temps (ATADAWAC). Il faut donc leur donner l’envie d’utiliser leur application pour se former, rien de mieux que de s’inspirer des jeux mobiles pour atteindre cet objectif.

Produire des contenus aussi attractifs que les jeux mobiles

Comme une partie de « Candy Crush », « 94% » ou encore « 2048 », votre boucle pédagogique doit être courte, dynamique et engageante. Le modèle SISI l’explique très bien.

De cette façon, l’engagement de votre apprenant vient plus facilement et plus naturellement : ce dernier n’a pas à s’installer ou encore à “prendre rendez-vous” avec sa formation. Un contenu court terminé, l’apprenant pourra passer au contenu suivant parce que d’autres leviers d’engagement auront pris la relève (feedbacks variables, déblocage de niveaux…).

L’orientation opérationnelle de vos contenus ne doit pas être laissée de côté et l’objectif doit être clair et atteignable : “découvrir le produit X et savoir le vendre.”

Vos contenus microlearning durent en moyenne 3 à 5 minutes, ils possèdent a minima une activité descendante et une activité de jeu et ils se terminent toujours par un lien vers un nouveau contenu. Avec un maillage de vos contenus, vous laissez libre cours à la sérendipité de vos apprenants.

formation et gamification en mobile learning pour les populations retail

Miser sur le ludique pour capitaliser sur le joueur qui vit dans chaque vendeur

Vous n’en avez peut-être pas conscience mais tout le monde joue au quotidien, que cela soit aux mots-croisés, en faisant des Escape Game ou encore en comptant le nombre de pas qu’il fait chaque jour, l’humain est un être de jeu. 

Un des éléments essentiels du jeu est sans aucun doute la motivation et l’intérêt que le joueur trouve dans le jeu. Quelle satisfaction apporte le ludique dans la vie de l’individu ?

Comprendre le joueur pour mieux s’adresser au vendeur

Richard Bartle, psychologue en neurosciences, a étudié les leviers de motivation dans la gamification et en a tiré 4 grands profils

  • Les tueurs (killers en anglais) aime les classements, ils sont donc à favoriser pour rendre vos parcours gamifiés attrayants.
  • Les accumulateurs ressentent le besoin de gagner tous les badges, pour cela ils sont prêts à refaire une activité plusieurs fois.
  • Les explorateurs s’épanouissent lors des chasses au trésor digitales. Le déblocage d’un module (sous condition) permet de les réengager et de les fidéliser.
  • Les socialisateurs, eux, préfèrent les défis sociaux et n’hésiteront pas à publier des photos et des commentaires.

C’est pour cette raison que les contenus mlearning doivent absolument être composés d’une multitude de déclencheurs (triggers) alimentant la motivation des apprenants : célébrations, espaces d’expression…  

Bartle l’a démontré, ces leviers ludopédagogiques sont des leviers d’engagement forts. On fait notamment ce constat sur les applications de nos clients luxe et retail. Chez les populations à forte dimension commerciale, les quiz, les jeux concours et les défis sont particulièrement moteurs dans la vie de l’apprenant et ils contribuent à créer une culture d’apprentissage.

Fidéliser grâce aux expertises du monde du jeu

S’appuyer sur la gamification est aussi un bon moyen de dépoussiérer la formation traditionnelle. Là où la formation traditionnelle peut parfois souffrir d’un manque de diversification des modalités, la gamification apporte un nombre infini de possibilités. En capitalisant sur les aspects ludiques, la formation gagne en efficacité : en jouant contre la montre, en faisant partie du haut du classement, en interagissant avec les pairs, vos vendeurs ou distributeurs prennent part à une expérience apprenante qui valorise la montée en compétence tout en “s’amusant”. 

Le jeu a aussi une dimension sociale. Il vient compenser le fait que la formation digitale est souvent individuelle et à distance. Le ludique (concours, défi, battle) remet la formation dans la perspective de l’autre et dans la relation : c’est un prétexte pour créer du lien et trouver une source d’enrichissement à sa propre formation.

jeu mobile learning pour les vendeurs

 

Se démarquer des concurrents en offrant une expérience d’apprentissage exceptionnelle

Au-delà des leviers ludiques, la surprise joue un rôle important dans la fidélisation. Face aux concurrents, offrir une expérience d’apprentissage innovante et fluide est essentiel pour se démarquer. C’est aussi et surtout l’occasion de provoquer l’effet “wahou” grâce à la personnalisation, au design, à l’immersion, à la vidéo ou encore aux visuels… à l’instar des jeux vidéos dont les graphismes comptent beaucoup dans l’expérience même s’ils n’ont pas forcément de vocation pédagogique.

S’inspirer de l’immersive learning pour engager et fidéliser

La gamification, c’est aussi l’idée d’immerger totalement le joueur dans une expérience unique permettant de ré-engager l’apprenant à chaque étape. Mihaly Csikszentmihalyi l’explique très bien dans sa théorie du flow. Pour lui, il existe un état de fusion entre le joueur et son activité lorsque le niveau est parfaitement adapté, lorsque la fluidité de l’expérience est optimale et lorsque l’apprenant est totalement immergé dans son jeu. Le flow est donc l’objectif du concepteur pour faire vivre une expérience d’apprentissage exceptionnelle au vendeur ou au distributeur.

Inspirée de l’immersive learning, la gamification chez Teach on Mars offre la possibilité d’intégrer des vidéos à 360 degrés et des vidéos en réalité augmentée (VR) : elles permettent de visiter des boutiques, des ateliers comme si le vendeur y était vraiment.

Les activités de simulation permettent-elles de mettre l’apprenant en situation pour tester ses connaissances en conditions quasi-réelles ? Le formateur re-crée des situations réelles dans un cadre “sécurisé” où la personne peut tester, se tromper et surtout réessayer.

Grâce à des contenus immersifs, vous vous démarquez des concurrents et fidélisez les vendeurs à vos produits : ils seront ainsi plus inspirés pour les vendre.

 

De nouveaux formats pour une formation ATADAWAC

Une expérience d’apprentissage exceptionnelle c’est aussi apporter la formation dans le quotidien et lui permettre de trouver sa place. 

La formation doit accompagner l’apprenant quand il est face au client grâce à des visuels de qualité et du contenu attractif et engageant. Il doit aussi l’accompagner dans  l’arrière-boutique (le stock, par exemple) pour lui proposer, par exemple, un podcast qui lui permettra de se former sur un sujet de fond tout en ayant les mains libres. La gamification s’adapte alors au contexte pour venir valider les informations découvertes durant l’écoute.

Ce sont de nouveaux moments d’apprentissage qui enchantent le quotidien des vendeurs et des distributeurs car ils accompagnent leur montée en compétence de manière très concrète.

Engager par la forme, fidéliser par le fond

Un élément non négligeable de votre formation est le marketing de vos parcours ! Il est important de comprendre combien dans la formation la forme est aussi importante que le fond. 

Pour cela, s’appuyer sur les bonnes pratiques du marketing est essentiel (nudge, packaging…) : des “call-to-action” et des opérations de communication aideront les apprenants à pousser la porte de la formation. Des parcours visuellement attractifs et en totale cohérence avec l’univers du produit ou de la marque aident à la mémorisation.

Le visuel comme élément de rétention dans les activités ludiques doit aussi être travaillé. Si vous vendez des produits, il faut les montrer, créer un univers autour de celui-ci, raconter une histoire visuelle pour accompagner le storytelling comme le fait le packaging d’un produit. Transmettez l’idée profonde à votre vendeur, il vendra ainsi l’expérience, au-delà du produit lui-même.

Embarquez vos forces de vente