L’AFEST : comment et pourquoi le mettre en place ?

L’AFEST : comment et pourquoi le mettre en place ?

Pourquoi le mobile learning avec Teach on Mars s’inscrit complètement dans le cadre de l’AFEST ? Pour vous aider à comprendre les enjeux de cette nouvelle composante du paysage et vous donner une vision très pratique du sujet, Teach on Mars vous accompagne sur toutes ses étapes. Accrochez votre ceinture, c’est l’AFESTival !

L’AFEST qu’est-ce que c’est ?

L’AFEST est l’acronyme pour Action de Formation En Situation de Travail. Elle se caractérise par l’alternance de deux séquences : des mises en situation de travail à des fins pédagogiques et des séquences réflexives animées par un tiers à chaud ou à froid. Le but de cette alternance est d’apporter à l’apprenant des compétences durables et applicables dans son quotidien. Des entretiens de suivi et activités pédagogiques proposés par l’accompagnateur rythment également le cycle. L’AFEST n’est pas une simple action de formation, elle axe sa pédagogie sur la technique de l’analyse réflexive en se rapprochant au plus près des situations de travail de l’apprenant.

L’action de formation est désormais définie comme un parcours pédagogique permettant d’atteindre un objectif professionnel. Il peut être réalisé en tout ou partie à distance.

Quels sont les critères légaux qui définissent une AFEST ?

6 critères légaux précisent les conditions de la mise en œuvre d’une action de formation en situation de travail (Décret n°2018-1341 du 28 décembre 2018) :

  • L’analyse de l’activité de travail

Les compétences visées dans le cadre de l’AFEST sont identifiées à partir des situations de travail dont on va analyser les activités.
Par exemple, pour les diagnostics obligatoires présents dans le domaine de l’industrie, le technicien apprenant pourra réaliser l’intégralité d’un « diagnostic sécurité ».
La technologie Teach on Mars se prêtera particulièrement bien à ce type de cas pour le cadrage de cette mise en situation aménagée : questionnaire de caractérisation, description d’un mode opératoire, documentation liée au process.

  • La formalisation de l’itinéraire pédagogique

Il faut s’assurer qu’en amont de l’AFEST, les conditions soient réunies : intégration dans le calendrier de production, temps dédié à l’apprentissage, sensibilisation de l’encadrement opérationnel en tant que partie prenante, espace réservé aux phases réflexives…
A partir de là nous allons pouvoir créer tout un itinéraire pédagogique alternant des activités individuelles ou de groupes, du présentiel et du distanciel avec comme fil rouge un programme défini dans l’application Teach on Mars.

  • L’encadrement pédagogique

Un formateur, interne ou externe, doit assurer l’accompagnement du ou des collaborateurs concernés. Il doit être en mesure de montrer, de mettre en situation de faire, de susciter une réflexion et une analyse du vécu, ainsi que d’organiser des temps d’apports plus théoriques à travers les séquences réflexives. L’application Teach on Mars peut-être utilisée pour la formation de formateur mais aussi pour le suivi opérationnel individuel de chaque formateur, via un questionnaire de sondage ou d’évaluation par exemple.

  • L’alternance de séquences réflexives et de situations de travail apprenantes.

Des temps de formation, en présentiel, ou à distance, viennent compléter les étapes réalisées sur le poste de travail. Il s’agit ici d’analyser le vécu et de prendre de la hauteur pour comprendre le contexte, partager des apports théoriques ou ouvrir sur d’autres terrains d’application de la compétence. La phase réflexive permettra par exemple à l’apprenant de prendre du recul sur sa pratique : « Comment ai-je réussi, pourquoi ai-je échoué « . Elle peut aussi être un entretien en face à face entre l’apprenant et le formateur AFEST, hors de la production, sur la base d’une grille d’analyse élaborée en amont. Il n’existe pas de grille d’analyse type pour les phases réflexives : elles sont à construire, elles dépendent de la situation de travail. Bien entendu ces séquences réflexives sont intégrables dans votre dispositif Teach on Mars.  Dans l’application Teach on Mars cela peut se concrétiser par un espace d’échange et de réflexion en petit comité (l’apprenant et son formateur) ou en collectif (avec la communauté concernée). Oui et d’ailleurs, L’AFEST est-elle envisageable pour un groupe ?  Un formateur AFEST peut accompagner un groupe d’apprenants, mais la phase réflexive et l’évaluation devront être par définition individuelles.

  • Les évaluations en amont et en aval

La phase d’évaluation est inhérente à l’action AFEST. Les grilles d’évaluation sont à construire en fonction de la situation de travail et des objectifs visés.
Cette évaluation peut jalonner ou conclure l’action de formation. Elle doit être centrée sur les objectifs pédagogiques fixés individuellement. Cette étape est différente de l’évaluation à chaud de la satisfaction du participant. Elle doit acter de l’acquisition ou non de nouvelles compétences. Teach on Mars a justement dans ses cartons pour 2020 une grille d’évaluation des compétences qui répond parfaitement à cette nécessité. Mais est-ce que les formateurs AFEST doivent-ils être certifiés ? A ce jour, il n’y a pas d’obligation de certification pour les formateurs AFEST mais la probabilité est forte qu’une demande de certification pour les référents AFEST se généralise (garants du respect des obligations légales)

  • La traçabilité de toutes les étapes

Pourquoi et comment s’assurer de la traçabilité d’une AFEST ? L’objectif est d’apporter la preuve du suivi de l’action par tous moyens (Protocole individuel de formation, photos, vidéo, grille de questionnement…) afin de fournir les éléments de preuve nécessaires au regard des obligations légales. Autant d’éléments intégrables directement dans l’application Teach on Mars. Il est conseillé de suivre la réalisation de l’action en demandant à l’apprenant de donner son feedback lors de la phase réflexive, via par exemple notre activité sondage.
Pour être reconnue comme une AFEST, le déroulé de l’action de formation doit permettre de tracer la réalité des apprenants et montrer les activités de travail qui ont été organisées à des fins pédagogiques. Les différentes étapes doivent être consignées, notamment en vue de pouvoir être considérées juridiquement comme une action de formation. C’est la condition pour qu’elle s’inscrive parmi celles qui doivent être proposées aux collaborateurs au minimum tous les 6 ans dans le cadre de l’état des lieux récapitulatif de l’entretien professionnel.

En résumé, une AFEST est un « parcours visant un objectif professionnel alternant phases de travail et de réflexion, accompagné, évalué et traçable, en 100% digital, 100% présentiel ou bien en blended ».

L’AFEST est-elle financée par les OPCO ?

Les OPCO (Opérateurs de compétences) ont notamment comme mission de promouvoir les AFEST dans le plan de développement des compétences. Ils envisagent le financement de dispositifs AFEST y compris pour des entreprises de plus de 50 salariés.
Cette modalité « expérientielle » enrichit le champ des possibles et complète idéalement des modalités plus traditionnelles : présentiel, à distance…

L’AFEST est une formidable opportunité pour donner une nouvelle dimension à vos dispositifs de formation existants, un levier supplémentaire pour en renforcer l’efficacité.
Vous souhaitez initier la démarche ? Nos experts sont à vos côtés pour vous accompagner.

L’apport du phygital learning dans le retail

L’apport du phygital learning dans le retail

Le terme « phygital » est apparu en 2013 dans le monde du retail, contraction des mots « physique » et « digital ». Il fait référence à une stratégie marketing. « Le phygital commerce » est un point de vente physique qui intègre les données et méthodes du monde digital dans l’optique de développer son chiffre d’affaires.

En digitalisant son point de vente, le retailer cherche à optimiser l’efficacité de sa stratégie commerciale et à attirer de nouveaux clients. Le phygital peut reposer sur l’installation de tablettes tactiles offrant différentes applications, dont la vérification de prix en temps réel ou la lecture d’un catalogue interactif. Les bornes connectées permettent d’effectuer des recherches plus poussées en ligne. Elles peuvent simplifier la conception 3D personnalisée ou offrir de nouvelles options qui ne sont pas encore disponibles en magasin.
Le phygital met des outils innovants et des technologies de pointe à la portée du grand public. Il améliore l’expérience marketing en point de vente physique.
Aujourd’hui, cette notion se décline dans beaucoup de domaines et de secteurs différents notamment la formation. Ironie de l’histoire « le phygital learning » est particulièrement adapté au retail.

Entre formation présentielle et distancielle, entre la présence physique et digitale, il y a le Phygital Learning

De même que le retail doit se transformer pour allier les avantages des magasins physiques à ceux des services digitaux au sein d’un parcours d’achat fluide, la formation doit aussi s’adapter aux nouveaux besoins et habitudes de l’apprenant.
En d’autres termes, la transformation phygitale de la formation vise à créer une expérience d’apprentissage innovante, passionnante et engageante. Chez Teach on Mars, nous suivons de près cette tendance pour proposer une expérience de formation qui soit toujours plus immersive.
Au delà de la combinaison en salle / à distance, le cours présentiel est enrichi par des activités ludo-pédagogiques partagées sur mobile. Grâce à la fonctionnalité Live! l’animateur d’une session peut débloquer un module aux apprenants présents pour faire un quizz ou des battles.

Un mode de formation particulièrement adapté aux apprenants du secteur retail

Que se soit dans le cadre de la formation des forces de ventes aux techniques commerciales ou à l’occasion d’un lancement produit, dans le cadre d’un programme de développement des managers et des nouveaux collaborateurs, les besoins de formation dans le retail sont variés et nombreux.
Généralement dans ce secteur la population ciblée est jeune, addicte au mobile et toujours avide de nouveauté. Le fait qu’elle soit dispersée géographiquement et qu’elle n’ait pas forcement d’ordinateur professionnel fixe en fait la cible idéale d’un dispositif phygital. Niveau d’engagement maximal atteint !
En proposant une application mobile personnalisée et gamifiée, offrant une expérience utilisateur riche et diversifiée vous vous donnez la possibilité de rivaliser avec les Instagram, LinkedIn et autre Netflix dont vos apprenants sont si friands.

Les avantages des solutions de phygital learning

  • Méthode adaptée à tous les dispositifs combinant présentiel et distanciel
  • Pédagogie homogène sur l’ensemble du parcours mixte
  • Présentiel augmenté par des activités interactives sur mobile
  • Suivi continu et évaluation permanente de la progression

Comment mettre en place ce type de programme ?

Venez vivre une expérience phygitale au FabLab du mobile learning ! Nous vous accueillons tous les vendredi dans nos locaux parisiens et vous pourrez apprendre à intégrer ce concept dans vos parcours. Inscrivez-vous ici !

Sources :