fbpx
Campus-mobile, la formation dans le creux de la main des collaborateurs de Générale de Téléphone

Campus-mobile, la formation dans le creux de la main des collaborateurs de Générale de Téléphone

Générale de Téléphone, filiale de distribution à 100% d’Orange, est présente dans les secteurs des Télécom (distribution de produits, d’accessoires et de services dans la téléphonie mobile/internet et les télécommunications de l’opérateur Orange) et de la photo, à travers un réseau de points de ventes et un site e-commerce.
La formation est un des piliers de la culture de l’entreprise. « Le droit de se former constitue en effet l’un des « 10 droits des collaborateurs ». Et la révolution digitale en cours chez Générale de Téléphone, c’est aussi de nouvelles manières d’apprendre.

logo general de telephone

D’un Learn on Mars au portail Teach on Mars Enterprise : la transformation du coup d’essai

Retour quatre ans en arrière. En 2014, Bruno Chantepie, Responsable du Pôle Digital, lance le premier projet de mobile learning chez Générale de Téléphone. Leur choix s’est porté sur Teach on Mars, « pionnier du mobile learning et au top niveau de ce marché », précise Bruno. Il s’agit alors d’un Learn on Mars dédié à la fibre. Un an après, un deuxième Learn on Mars sur les assurances pour mobiles voit le jour, suivi d’un Quiz on Mars. A l’époque, l’équipe se fait accompagner sur l’approche pédagogique par Jérôme Wargnier, consultant chez Alberon Partners. Il fallait « prendre les bonnes habitudes au niveau rédactionnel pour se lancer dans ce type de parcours sur mobile ».

Cette initiation au mobile learning s’avère concluante : « le principe a été bien accepté par les conseillers commerciaux et les managers qui se sont appropriés l’outil. Dans un premier temps, l’accès était réservé aux mobiles de démonstration en magasin, puis il a été étendu aux mobiles professionnels Android dont ont été équipés nos collaborateurs. De nombreux vendeurs ont installé leur app sur leur mobile pro. Cette installation massive signifie que la solution Teach on Mars a été adoptée. »

Après ces deux projets Learn on Mars, l’équipe commerciale de Teach on Mars a présenté le nouveau portail Teach on Mars Enterprise. « C’était le bon chemin à suivre pour mettre les formations plus facilement à disposition de nos vendeurs et les centraliser au sein d’une seule application », relate Bruno Chantepie. Le portail a été déployé en novembre 2017.

application campus mobile general de telephone

Le mobile learning, un outil à la fois innovant et naturel

Ce dispositif est apparu comme un « système innovant et naturel pour la formation quand on vend des mobiles. Les collaborateurs sont comme les clients, ils utilisent constamment leur mobile. Les formats courts permettent d’atteindre plus facilement les vendeurs et les notifications permettent de communiquer directement avec cette cible. » Bruno trouve que cette approche est « moins statique et moins descendante que le e-learning. C’est le format d’aujourd’hui et de demain ».

L’équipe de Générale de Téléphone a expérimenté une plateforme de e-learning depuis 2010. Mais cette approche s’est avérée complexe à mettre en œuvre, avec des modules plus longs, provenant de leur maison mère ou d’autres constructeurs de téléphonie. « Cela n’est pas adapté en magasin car cela nécessite de planifier pour les collaborateurs de longs temps dédiés au suivi de ces modules pendant lesquels ils ne sont pas en surface de vente. La logistique planning est donc contraignante, surtout quand il y a des équipes conséquentes. » Bruno estime que « le e-learning vit ses dernières heures, car le format n’a pas évolué depuis 2004 et offre peu d’interactivités ».

Générale de Téléphone est rentrée dans une logique où le mobile learning constitue l’outil principal de formation en complément du présentiel. Leur outil d’e-learning sera conservé encore quelques années, pour certains modules.


Une solution efficace pour atteindre la plus grande cible en un temps record

Le réseau de Générale de Téléphone, avec près de 220 boutiques (Orange Money, MOOD et Orange GDT), couvre toute la France. Les 1800 collaborateurs sont dispersés sur l’ensemble du territoire, dans les magasins et les centres d’appui (régions et siège).

Dans une organisation aussi décentralisée, « Cela coûte de l’argent de faire déplacer les collaborateurs et le e-learning est compliqué à mettre en œuvre et n’est pas très attractif », souligne Bruno. L’enjeu principal est donc « d’amener la formation dans le creux de la main pour gagner en efficacité et en attractivité et toucher un maximum de gens en un temps record ». Dans ce contexte, une plateforme de mobile learning, consultable sur mobile comme sur tablette et PC, s’avère pertinente et efficace pour les formations digitales.

campus mobile general de telephone

La stratégie de la rareté : des contenus exclusivement disponibles sur mobile

La stratégie de Générale de Téléphone vise à rendre certains sujets exclusivement disponibles sur mobile et à en proposer d’autres en blended. « Il faut créer la rareté en rendant certaines thématiques accessibles uniquement sur mobile » précise Bruno. La fibre et le parcours d’intégration des nouveaux collaborateurs, avec un parcours miroir pour leurs managers, ne sont ainsi accessibles que sur mobile. A l’inverse, la thématique bancaire, du fait des obligations légales, implique d’utiliser d’autres canaux de diffusion.

Un déploiement progressif

Les premiers retours des utilisateurs sur le portail de formations, quatre mois après son lancement, sont très positifs. « L’outil répond à nos attentes : il est facile, ludique et ergonomique. Les formats sont adaptés car non chronophages. Chacun peut suivre où il en est de sa progression et de sa montée en compétences. » Côté concepteur, la solution est également plébiscitée pour la « simplicité de développement des modules : il suffit de remplir des tableaux Excel. Le reporting permet de suivre ce qui est fait et ce qu’il reste à faire. »

Des paliers ont été fixés afin d’atteindre un taux de déploiement de 95% d’ici la fin de l’année. L’équipe se donne un an pour que le projet prenne toute son ampleur en 2018, année charnière. L’objectif est à présent « d’étoffer le catalogue de formations avec de nouvelles thématiques comme les techniques de ventes, le management, les produits… afin d’en proposer une quinzaine d’ici la fin de l’année et une trentaine à moyen terme. L’appropriation de l’outil sera ainsi renforcée. » La mise en place prochaine d’un animateur digital dans chaque région, pour faire la promotion et l’animation régionale du dispositif global « Digital Campus », devrait permettre d’ancrer les habitudes d’apprentissage sur mobile et d’atteindre le seuil de déploiement de 95%.

Quelques best practices pour réussir un projet mobile learning selon Bruno Chantepie de Générale de Téléphone :
  • Penser le projet bien en amont et se donner toutes les chances de réussir : se faire conseiller et participer à des évènements comme le SkyLab pour le partage d’expériences.
  • S’appuyer sur une vraie stratégie de lancement et de communication. « Il faut être punchy et innovant dans sa communication : rendre la formation attractive et utiliser l’humour, pour s’assurer de l’appropriation de l’outil par les collaborateurs. »
  • S’appuyer sur les relais managériaux en local, car « ce sont les managers des magasins qui suivent et valident l’appropriation par les collaborateurs du mobile learning ».
  • Créer l’évènement et la rareté : « il faut de l’exclusivité sur mobile ! ».
Le mobile learning, nouvelle dynamique d’animation des formations de Diversity Conseil

Le mobile learning, nouvelle dynamique d’animation des formations de Diversity Conseil

Depuis sa création en juin 2005, Diversity Conseil offre une vision engagée innovante du conseil en Ressources Humaines. Le cabinet propose un accompagnement global des entreprises en transformation & change management, leadership & management, diversité et mixité intégrant des actions de formation, coaching et Conseil. C’est dans le cadre de ses missions de formation que le cabinet a lancé TeamTime, son application de mobile learning.

logo diversity conseil

À la recherche de la solution optimale

Le cabinet s’est lancé dans une première solution de e-learning en 2011, mais a vite renoncé à cette tentative de digitalisation de ses formations. La solution s’est révélée inadaptée pour ses clients : « j’avais la main sur les contenus, mais les activités étaient moins ludiques et moins personnalisables », relate Sophie Boddèle, Directrice Générale chez Diversity Conseil. Son équipe était en attente d’une solution nouvelle. Le projet de mise en place d’un dispositif de mobile learning était en réflexion depuis 3 ans et c’est à l’occasion du salon e-Learning Expo au printemps 2017 que leur choix s’est porté sur Teach on Mars. La start-up y présentait la solution la plus complète parmi les différents acteurs sur le marché du mobile learning.

La plateforme de Teach on Mars correspond à tous les critères que requiert Diversity Conseil. « La solution répondait à nos attentes et à celles de nos clients pour faire de l’amont, du Live! et de la validation des acquis. C’est à la fois convivial, ludique et dynamique ». Sensible à la souplesse d’utilisation de l’outil, l’équipe a été très vite autonome dans la création et la publication de contenus. « Les fichiers Excel sont très faciles à utiliser et les fonctionnalités pour déplacer et publier les fichiers sur le Mission Center sont d’une simplicité étonnante. J’étais tout de suite à l’aise et opérationnelle après une courte formation. »

 application teamtime

Un changement de cap dans le dispositif de formations de Diversity Conseil

L’équipe de Diversity Conseil disposait de nombreuses formations en présentiel. Elle devait passer au digital afin de proposer une solution de blended learning répondant aux attentes de ses clients. « Les nouvelles générations utilisent plus le smartphone que le PC » rappelle Sophie Boddèle. « Il fallait proposer de vrais parcours en blended learning pour rester innovants et connectés aux managers Y ». Pour l’équipe, il est aujourd’hui fondamental d’offrir plus de souplesse aux apprenants et leur permettre de choisir le lieu et le moment le plus pertinent pour améliorer leurs compétences, développer leur Leadership, faire grandir et fidéliser leurs collaborateurs.

Partant du constat que le temps alloué aux formations en présentiel est en nette diminution chez l’ensemble de leurs clients, Sophie et son équipe ont mis en place des modules de formations plus courts. Il ne s’agit pas pour autant d’altérer la qualité des contenus pédagogiques, qui doivent rester toujours aussi riches. « Des modules présentiels, qui nécessitaient auparavant 3 jours de formations, doivent dorénavant tenir en 2 jours. Cela passe par une phase d’envoi de contenus plus ou moins théoriques en amont, avec des quiz et des études de cas, et par des rappels intersessions pour ancrer les messages entre 2 sessions présentielles plus centrées sur de la pratique, des échanges et du co-développement. »

 

Une expertise sur le leadership, la diversité et la transformation déclinée sur support mobile

Le cabinet accompagne ses clients sur les thématiques RH émergentes de transformation, de performance, d’équité et de diversité. Ces problématiques concernent l’ensemble des clients, quel que soit leur secteur d’activité (banque, assurance, luxe, distribution, industrie…).

L’équipe développe un accompagnement spécifique pour les parcours de femmes à potentiel, dans le cadre de son cursus « Leadership au féminin », qui traite de mixité, d’égalité professionnelle et de prévention du sexisme & harcèlement sexuel. Le parcours « Management », à travers des cursus de fondamentaux (animation d’une équipe, positionnement, fixation d’objectifs, entretien annuel) mais aussi de perfectionnement (Manager Coach, Leadership Agile, Intelligence émotionnelle, Positive Leadership …) a aussi été transposé en formation mixte. « Recruter et Manager sans discriminer » figure également sur le portail de formations TeamTime et le cabinet va prochainement étoffer son offre Diversité sur mobile, avec des sujets d’actualité comme le retour de longues maladies & handicap, le fait religieux, l’intergénérationnel et l’orientation sexuelle…

Diversity Conseil fait basculer progressivement ses clients d’un dispositif 100% présentiel à un dispositif de blended learning. Il est, en effet, plus rare de les faire passer directement à une approche 100% digitale. Pour autant, un client de sa formation « Recruter et Manager sans discriminer » dans le secteur bancaire a franchi le cap, en s’orientant directement vers du « full digital ».

 application teamtime diversity conseil

Vers une nouvelle dynamique d’animation avec le mobile learning

L’équipe de Diversity Conseil utilise le mobile learning à tous les stades d’acquisition des connaissances, comme support à son dispositif de blended learning. Le dispositif s’articule autour de séances amont, en Live!, en intersessions et lors de séquences de validation des acquis.

Sophie et son équipe ont pu donner une impulsion nouvelle à leur style d’animation, notamment grâce à la fonctionnalité Live! L’intégration d’activités ludiques et interactives du type quiz game, deux à trois fois au cours d’une journée de formation, permet de dynamiser les sessions en présentiel. Les sondages et compétitions en temps réel agrémentent ainsi les interactions entre les participants. « Les apprenants apprécient particulièrement le Live! Au-delà de la rupture pédagogique, une émulation se créé pour jouer et gagner. Ils ont tous envie d’être sur le podium !  Les nombreuses questions des participants et des stagiaires sur le mode de calcul des points en Live! reflètent leur motivation. »

3 bonnes pratiques pour réussir un projet mobile learning, selon Sophie Boddèle, de Diversity Conseil

  • Identifier les thématiques sur lesquelles le cabinet dispose d’une réelle expertise reconnue
  • Maîtriser parfaitement les contenus des formations, pour les rendre participatifs et ludiques. « Il nous semblait évident de commencer par la formation « Recruter et manager sans discriminer » car grâce à notre expérience de plus de 12 ans sur le sujet c’était une de nos formations phares»
  • Mettre le formateur au cœur du process de digitalisation, afin d’« assurer la bonne intégration des principes du mobile learning dans l’approche pédagogique globale et notamment optimiser les activités en amont, en présentiel et en Live sans « cannibaliser » notre cœur de métier de facilitateur».

Note éditoriale : « Recruter et manager sans discriminer » a reçu le prix de la meilleure formation mobile dans la catégorie RSE (responsabilité sociétale et environnementale des entreprises) lors des Mobile Learning Awards, le 8 mars 2018. Félicitations à Diversity Conseil pour cette formation enrichissante qui fait partie des nouvelles obligations légales pour tous les recruteurs en entreprise !

Learn UP!, l’application du groupe Klépierre pour se former plus facilement et rapidement

Learn UP!, l’application du groupe Klépierre pour se former plus facilement et rapidement

Acteur majeur de l’immobilier de centres commerciaux en Europe, Klépierre est implanté dans 57 métropoles et 16 pays. Sa nouvelle signature : « Shop. Meet. Connect. » traduit sa vision du centre commercial qui ne se réduit plus à sa seule dimension « shopping » mais qui incarne désormais un véritable lieu de vie et de convergence des flux. Face aux nouveaux enjeux du marché et à un monde de plus en plus digitalisé, Klépierre University a lancé son portail de formations sur application mobile. L’objectif est de moderniser ses contenus et pédagogies dans un souci permanent d’innovation et d’accélération des compétences de ses 1300 collaborateurs.

logo klepierre university

La mise en place d’un dispositif de mobile learning pour répondre aux attentes des collaborateurs

A peine arrivée en tant que Corporate University Manager chez Klépierre fin 2017, Betty Abiliou a fait un état des lieux du dispositif de formations. Cet audit, couplé à une analyse approfondie des besoins des collaborateurs internes, lui a permis d’identifier des axes de progrès relatifs à l’internationalisation des formations, à une nécessaire digitalisation du dispositif et à la mise en place de nouveaux formats de formations. L‘équipe de Klépierre University a ainsi pris 3 engagements :

  • mettre à disposition des collaborateurs des formations beaucoup plus courtes et espacées dans le temps et raccourcir le temps d’accès aux formations,
  • internationaliser plus de 50% des formations d’ici 2019,
  • digitaliser plus de 50% des formations, grâce à un dispositif de mobile learning.

L’équipe de Klépierre University a unanimement choisi Teach on Mars, parmi les trois éditeurs consultés, car elle offrait la « solution la plus ergonomique, une navigation intuitive et qualitative ». Le fait de pouvoir intégrer la fonctionnalité Live! et d’avoir à disposition une palette de plus de 15 activités différentes constituaient des atouts pédagogiques supplémentaires.

Application Learn UP!
Une solution permettant de transmettre un discours homogène à des populations dispersées en Europe

Le nouveau dispositif de mobile learning permet de partager la stratégie de l’entreprise auprès de l’ensemble des 1300 collaborateurs, dont 500 sont situés dans plus de 100 centres commerciaux hors de France (Espagne, Italie, Portugal, Belgique, Allemagne, Pays-Bas, Danemark, Norvège, Suède, République Tchèque, Slovaquie, Hongrie, Pologne, Grèce et même en Turquie). Dans ce contexte, il apparaît indispensable que les formations, dispensées par de nombreux formateurs internes aux profils parfois hétérogènes, disposent d’un tronc commun de l’ordre de 80% pour favoriser un discours de marque homogène.
L’équipe de Klépierre University s’est ainsi attelée à concevoir des formations sur des thématiques qui concernent l’ensemble des collaborateurs, comme par exemple le digital, la stratégie « food » dans les centres commerciaux, le parcours client en centre, pour n’en citer que quelques-unes ! La nouvelle plateforme multilingue permet dorénavant d’internationaliser les contenus de formations dans les 16 pays dans lesquels Klépierre est implanté. La transition vers un support mobile s’est faite naturellement, avec plus de 900 collaborateurs déjà équipés de mobiles professionnels, en plus de leur ordinateur.

Le mobile learning s’intègre dans un dispositif global de blended learning, comme un outil supplémentaire au service et en appui des formations en présentiel. Il s’agit de digitaliser principalement les messages du Groupe ainsi que la partie théorique des formations, afin qu’ils soient partagés de façon large, réactive et uniforme. L’objectif n’est pas de supprimer tous les moments de formation en salle, mais de recentrer le présentiel sur du partage et de la mise en pratique. Un collaborateur du groupe résume l’accueil qui a été porté à la solution : « La flexibilité d’utilisation (ATAWADAC) permet de se former par des séquences courtes et au moment le plus opportun sans avoir à se bloquer des créneaux longs (d’une demi-journée à plusieurs jours) dans son agenda ».


Un déploiement accéléré grâce à l’implication de l’ensemble des parties prenantes

Betty Abiliou et son équipe ont impliqué en tout début du projet les différents acteurs concernés. En deux semaines, le département IT du groupe a validé que la plateforme Teach on Mars pouvait facilement s’intégrer à leur système d’informations. L’équipe projet a ensuite sollicité la Direction de la Communication pour la validation du graphisme et du nom de l’application « Learn UP! » et également l’équipe des Ressources Humaines. La commande du portail de formations a été passée en décembre 2017 et 3 formations étaient déjà disponibles dans l’application à fin janvier 2018. « Rarement un déploiement a été aussi rapide : il aura fallu moins de trois mois entre le lancement du projet et la conception de 10 formations prêtes à l’emploi, alors qu’il est d’usage que cela prenne plus de six mois » se réjouit Betty. Un travail phénoménal a effectivement été accompli en l’espace de seulement trois mois, dont deux mois dédiés à la réalisation d’un micro-pilote ayant permis de tester 3 formations par une vingtaine d’experts internes.


Une « évangélisation » des formateurs et des apprenants en 2 temps

35% des formations du groupe sont animées par des collaborateurs internes, experts dans leurs métiers et formateurs « occasionnels ». Un premier évènement fédérateur, mi-décembre, a permis de leur présenter le nouveau dispositif de formation. L’accent a été mis sur les principes et les bénéfices de l’ATAWADAC (AnyTime, AnyWhere, AnyDevice, AnyContent), sur le modèle d’apprentissage 70/20/10 ainsi que sur la nouvelle solution d’apprentissage mobile. Pour dynamiser cet évènement, une application de démonstration a été mise en place en avance de phase sur la plateforme Teach on Mars, avec notamment la fonctionnalité Live! pour agrémenter la session présentielle avec des compétitions en temps réel entre les participants. « L’app a fait un carton, il y avait un classement, un questionnaire de satisfaction, la fonctionnalité Live!… La solution Teach on Mars a convaincu toute l’assemblée. Les quelques expériences Live! lors de l’évènement ont suscité un réel engouement » relate Betty Abiliou. Des ateliers de formation de création de contenus vont être proposés, dans un deuxième temps, en juin, aux formateurs internes, aux collaborateurs intéressés ainsi qu’à l’ensemble des RH locaux des 16 pays, ayant réalisé au préalable 3 formations sur l’application.

Activites application Learn UP!Accélérer la montée en compétences des salariés, en portant le taux d’accès à la formation (avec un score déjà très élevé de 92% en 2017) à 100% d’ici 2022, constitue le prochain challenge du groupe !

Quelques best practices pour réussir un projet mobile learning selon Betty Abiliou, de Klépierre :

  • intégrer en amont du projet l’ensemble des parties prenantes. Cela nécessite d’impliquer le plus tôt possible des acteurs hétérogènes, avec des représentants de la direction des services informatiques, de la direction de la communication comme de la direction des ressources humaines.
  • s’appuyer sur quelques ambassadeurs pour le lancement du projet. Les soutiens du Directeur Commercial, du Directeur du Développement et la Directrice des Ressources Humaines ont été des accélérateurs dans la mise en place du projet au sein du groupe.
  • tester et faire tester l’application au maximum avant le lancement, par de nombreux collaborateurs opérationnels du groupe. Cela constitue un facteur clé de succès du projet !

 

Retrouvez l’interview vidéo de Betty Abiliou lors du Partner Forum de Teach on Mars le 8 mars 2018 !

 

Retrouvez l’affiche de communication de l’application Learn UP!Affiche communication Learn UP!

Acqua di Parma entre dans un nouveau monde avec le Mobile Learning

Acqua di Parma entre dans un nouveau monde avec le Mobile Learning

L’an dernier, le département d’apprentissage et de développement de la marque de cosmétiques italienne lançait sa révolution mobile en partenariat avec Teach on Mars. L’objectif était simple mais stratégiquement critique : profiter du lancement du nouveau parfum Colonia Pura pour offrir un nouvel outil d’apprentissage gamifié à son réseau mondial de conseillers en beauté.

Logo Acqua di Parma

L’année 2017 a marqué un tournant important pour Acqua di Parma, la marque repensant totalement la manière dont elle communique avec ses clients. Les présentations de produits simples ont été remplacées par une stratégie marketing conçue pour véritablement raconter l’histoire de la marque. Le lancement du dernier parfum de la marque, Colonia Pura, était l’occasion idéale pour partager cette nouvelle approche avec les conseillers beauté du monde entier.

Un nouvel outil gamifié pour une nouvelle stratégie de communication

La transition du digital learning était déjà bien avancée pour Acqua di Parma, comme l’explique Eleonora Carrarelli, formatrice internationale : « Nous nous étions déjà appuyés sur une plateforme d’apprentissage en ligne pour soutenir notre approche d’apprentissage mixte. Mais cette fois, nous voulions quelque chose de nouveau. »  L’équipe d’Acqua di Parma Education & Sell-Out Development était déterminée à se rapprocher des besoins des conseillers en beauté, mais aussi à offrir aux formateurs leur premier véritable outil gamifié. Afin de répondre aux contraintes opérationnelles du lancement de Colonia Pura, il était important que la solution choisie soit basée sur une technologie éprouvée. « Lorsque nous avons commencé à chercher l’outil gamifié de nos rêves, nous avons découvert un tout nouveau monde. C’était excitant et fascinant ! C’était notre premier projet mobile, et nous avions besoin d’être rassurés et guidés. J’ai d’abord entendu parler de Teach on Mars lors d’une réunion du Brand Education Committee de la marque LVMH, où les équipes L&D du groupe LVMH se réunissent pour échanger leurs bonnes pratiques. J’étais dans un groupe de travail axé sur la technologie d’apprentissage numérique, et la solution d’apprentissage mobile Teach on Mars est apparue parce que certains de mes pairs l’utilisaient déjà. Je leur ai parlé de leur expérience avec la solution et les commentaires ont été très positifs. »

Application Finding Pura

Une approche blended learning

Le niveau élevé de personnalisation de l’activité d’apprentissage était l’un des aspects particulièrement attrayants de la technologie Teach on Mars. L’outil mobile a été intégré dans une approche d’apprentissage mixte plus large et l’équipe a décidé d’en faire la dernière étape du processus d’apprentissage.« Les conseillers beauté ont eu accès à l’application mobile après une séance en classe pour découvrir tous les aspects pratiques du nouveau produit, et après avoir obtenu une certification via un test, ils ont dû compléter en ligne. » Une fois déployée, l’application mobile produit également des résultats inattendus et avantages. « Nous avons découvert que nous pouvions atteindre des personnes qui ne pouvaient pas assister à des séances en présentiel, comme les distributeurs ou les conseillers beauté multimarques. »

 

L’histoire de Mr. C…

En accord avec la stratégie de la marque pour « raconter l’histoire d’Acqua di Parma » , l’équipe L&D a imaginé une nouvelle approche pour former des conseillers en beauté sur Colonia Pura, en utilisant … la narration, bien sûr ! « C’était l’occasion pour les conseillers de connaître non seulement le nouveau parfum, mais aussi la nouvelle marque. Tout s’est coordonné. » En utilisant les différents types d’activités Teach on Mars, l’équipe a co-créé « Finding Pura », un récit de style chasse au trésor qui amène l’apprenant à partir à la recherche du mystérieux client Acqua di Parma, Mr. C . Chaque activité offre à l’apprenant de nouvelles perspectives sur les habitudes de Monsieur C, ce qu’il aime et ce qu’il fait … De courtes vidéos sont également utilisées, comme des pièces d’un puzzle qui composent la totalité de la campagne publicitaire de Colonia Pura. Une manière totalement nouvelle, originale et engageante de raconter l’histoire du nouveau produit.

Finding Pura activities

 

Un lancement à l’international et des objectifs atteints en 4 mois

Cette nouvelle application d’apprentissage étant une première pour Acqua di Parma, l’enjeu était de taille et le lancement devait être bien préparé et organisé. Plusieurs teasers officiels ont été envoyés aux conseillers, et l’équipe centrale a travaillé en étroite collaboration avec les formateurs locaux qui ont diffusé le message du tout nouvel outil d’apprentissage. Enfin, le grand jour est arrivé avec le lancement officiel dans 20 pays (dont Travel Retail) : « Je vérifiais le ratio de déploiement sur le Mission Center toutes les deux secondes ! Nous avons envoyé des rapports hebdomadaires aux marchés et en 4 mois, nous avions dépassé notre objectif d’atteindre 250 conseillers beauté. »

Cette nouvelle façon d’apprendre a été largement adoptée par les conseillers beauté, en particulier par les plus jeunes. « C’est rapide et facile d’accès, et ils peuvent suivre les activités hors ligne. C’est parfait si vous avez besoin d’une information spécifique, en une seconde, vous l’obtenez ! ». Après avoir vérifié les statistiques, Eleonora a remarqué que les conseillers ne se contentaient pas de télécharger l’application, mais y passaient plus de temps que prévu tout en créant une habitude d’apprentissage mobile.

Compte tenu de l’énorme succès de cette première incursion dans l’apprentissage mobile pour la marque italienne, un nouveau projet d’application est déjà en préparation. « Nous voulons élargir le projet. Cette fois-ci, il ne s’agira pas d’un seul cours de formation mais d’une plateforme plus grande, incluant un lien vers l’application Finding Pura. Quand quelque chose se passe bien, vous devez projeter de faire encore mieux à l’avenir ! Nous sommes prêts à relever ce défi ! »

 

4 bonnes pratiques pour démarrer un projet mobile learning, par Eleonora Carrarelli, formatrice internationale pour Acqua di Parma :

  1. S’imprégner du sujet : « Le vocabulaire est très important. Avant de démarrer un projet mobile learning, découvrez ce qu’est réellement la gamification, comprenez la différence entre une plateforme L&D et une plateforme native. Plus vous en saurez, plus vite vous serez en mesure de prendre votre décision. »
  2. Choisir le bon fournisseur : « Le bouche à oreille est probablement la meilleure solution pour faire son choix : en utilisant l’expérience des autres, vous serez plus à l’aise de choisir un fournisseur plutôt qu’un autre. »
  3. Apprendre en pratiquant : « Plongez dans le monde numérique et faites confiance à votre fournisseur ! »
  4. Ne baissez jamais les bras : « Au commencement, les choses peuvent sembler floues et vous pourriez vous sentir submergé par les nouveaux concepts et informations. Détendez-vous, les choses deviendront plus faciles avec le temps ! »

Note éditoriale :« Finding Pura » a reçu le prix de la meilleure formation dans la catégorie Clients lors des Teach on Mars Mobile Learning Awards, en mars 2018. Félicitations à Acqua di Parma et aux Poupées Russes, notre partenaire qui a co-créé le contenu !

BNPP IRB L&D : la nouvelle offre de formation mobile à l’international

BNPP IRB L&D : la nouvelle offre de formation mobile à l’international

Nul besoin de présenter BNP-Paribas, banque leader de la zone Euro, acteur international bancaire présent dans 74 pays. La branche IRB (International Retail Banking) comporte à elle seule 42 000 personnes réparties dans les agences et Centres d’Affaires à travers le monde. Les former est la mission de l’équipe L&D basée au siège de Rueil-Malmaison. En s’appuyant sur la solution Teach on Mars, la formation trouve un nouveau souffle au sein d’IRB en s’adaptant aux attentes et nouveaux usages des apprenants.

Simplicité et rapidité

Un outil souple et qui permette une autonomie en termes de création de contenus : c’est ce que l’équipe L&D recherchait, et c’est ce qui les a séduit dans la solution Teach on Mars. Christian de Broissia, Training Project Manager, en témoigne : « Nous voulions pouvoir nous adapter aux apprenants, leur offrir le contenu de formation dont ils ont besoin au moment où ils en ont besoin, et c’est précisément ce que propose Teach on Mars. »

En plus des utilisateurs finaux, c’est aussi la réponse aux commandes de formation en interne qu’il faut satisfaire : « Ce que nos clients internes recherchent aujourd’hui, ce sont des campagnes de formation courtes, limitées dans le temps. Il faut que nous soyons réactifs pour créer rapidement des modules interactifs, ludiques et engageants. »

Le modèle ATAWAD, un atout pour former le plus grand nombre

L’équipe L&D s’appuie aussi sur un studio vidéo interne pour créer des capsules de formation interactives. Côté utilisateur, le format ATAWAD (Any Time, AnyWhere, Any Device) est parfaitement adapté à des apprenants en mouvement n’ayant pas toujours partout une bonne connexion Internet dans les Pays. Yong Liu, qui a rejoint l’équipe Mobile Learning depuis quelques mois pour la création et le déploiement de contenus a particulièrement été sensible à cet avantage : « Les utilisateurs ont juste besoin de télécharger la formation, et peuvent ensuite la suivre où ils veulent, quand ils veulent, sur le terminal qu’ils souhaitent. C’est très appréciable en Afrique, où l’usage du mobile est encore plus développé qu’en Europe. »

La technologie embarquée sur mobile a d’ores et déjà séduit les populations les plus jeunes dans des pays où l’utilisation du mobile est particulièrement développée. Le pilote a donc d’abord été lancé auprès de managers en Algérie, au Maroc, en Tunisie, au Sénégal, en Côte d’Ivoire, au Mali, au Burkina-Faso et en Guinée.

Première mission : former des managers de chefs de projet au lean management

Avant de démarrer la création de contenu, Teach on Mars est d’abord passé par une série d’audits de sécurité. Après avoir reçu le feu vert de l’IT, l’équipe dédiée chez BNP-Paribas a construit son premier parcours composé de 7 séquences de formation sur le lean management. Interactivité, vidéo et gamification sont privilégiés pour capter l’attention des apprenants. Les quiz et l’activité battle sont utilisés dans la formation pour ancrer les connaissances.

« Les premiers retours que nous avons viennent de nos sponsors. Ils ont beaucoup aimé les textes percutants qu’il a fallu adapter au mobile et le coté attractif de l’application. » Lancée début janvier, il est encore tôt pour mesurer l’impact et la portée de la solution. Toutefois, les nouveaux projets de formation mobiles ont déjà commencé. « Au sein de BNP-Paribas, nous sommes les premiers à avoir sorti une application dédiée à la formation. Après l’avoir montrée, nous avons senti un réel engouement de la part d’autres départements qui souhaitent tenter l’aventure Mobile Learning. »

Voyage au coeur de l'excellence relationnelle, l'un des nouveaux projets de formation mobile, bientôt disponible pour les collaborateurs de la branche BNPP IRB

« Voyage au coeur de l’excellence relationnelle », l’un des nouveaux projets de formation mobile, bientôt disponible pour les collaborateurs de la branche BNPP IRB.

4 bonnes pratiques quand on lance un projet Mobile Learning

1. ANTICIPER LES ASPECTS SÉCURITÉ ET IMPLIQUER L’IT
« La sécurité est forcément un aspect primordial dans un groupe comme BNP-Paribas. Teach on Mars a répondu aux audits de sécurité de notre département IT, il est important de bien anticiper cette phase d’audit. »

2. ENGAGER LE TOP MANAGEMENT
« Engager le top management dans l’aventure est un facteur de réussite déterminant pour ce genre de projet. Dans notre première formation au Lean Management, nous avons ajouté en introduction une vidéo d’un membre du Top Management expliquant l’importance du Lean Management dans la banque. Cette vidéo a favorisé l’implication de tous. »

3. AVOIR UNE ÉQUIPE DÉDIÉE
« Au départ du projet, on ne se rend pas forcément compte du travail à fournir. C’est très attractif et convivial, mais si on veut produire vite, il faut s’investir fortement. »

4. COMMUNIQUER SUR LA NOUVELLE OFFRE DE FORMATION
« Il faut bien se rendre compte qu’il s’agit d’une offre de formation supplémentaire que l’on propose. Le Mobile Learning ce n’est pas du gadget, ce n’est pas du one-shot. C’est quelque chose de nouveau sur lequel il faut bien communiquer. »

 

De nouveaux projets de formation sont en cours de création pour étoffer le catalogue de l’application BNPP IRB L&D, comme un module d’onboarding pour les nouveaux collaborateurs et une formation sur les Icebreakers.

De nouvelles formations qui reflèteront toujours plus la philosophie de « la banque d’un monde qui change » !

Allianz in the Pocket, l’application mobile learning à destination des commerciaux

Allianz in the Pocket, l’application mobile learning à destination des commerciaux

À l’heure où Allianz opère une véritable transformation digitale, le groupe qui compte plus de 10 000 collaborateurs en France a lancé cette année son application mobile learning Allianz in the Pocket.

application mobile learning Allianz in the Pocket

Une solution essentiellement à destination des forces de vente, en phase avec la stratégie d’Allianz

Allianz, premier assureur européen et quatrième gestionnaire d’actifs au monde a fait de la transformation digitale de l’entreprise, l’un de ses pivots stratégiques. Pour ce faire, un processus de test & learn a permis de nombreux essais sur de nouvelles modalités pédagogiques, dans le but de devenir un groupe des plus innovants dans le domaine de la formation.

C’est en 2015 que naît la volonté de mettre en place de nouvelles solutions pédagogiques via un projet mobile learning ; idée immédiatement approuvée par la direction et le comité exécutif. La collaboration entre Teach on Mars et Allianz est alors amorcée début 2016 suite à un appel d’offre.

Aude Griller Digital Learning Manager Allianz

Aude Griller, Digital Learning Manager chez Allianz

Cette collaboration, à l’initiative d’Aude Griller, Digital Learning Manager chez Allianz, a pour finalité la création d’une application mobile learning au sein du groupe à destination des forces de vente essentiellement. Le but est de leur fournir un support sur les techniques de ventes et les informations produits, consultables à tout moment dès qu’ils en ont besoin.

        Formation Sales AssistantFormation Sales Assistant
La formation « Sales Assistant » de l’application in the Pocket

Une transition digitale qui s’accompagne d’un premier projet mobile learning

Allianz entame un véritable tournant aux alentours de 2013-2014. L’arrivée d’une nouvelle direction du digital permet d’impulser le mouvement qui forge, aujourd’hui, la stratégie du groupe qui se veut à la pointe de l’innovation. Depuis quelques années, Allianz a pour désir d’être moteur voire un véritable pionnier dans le digital, en participant au financement de startup par exemple.

La solution Teach on Mars apparaît alors comme étant la plus construite et surtout, celle qui répond à tous les critères que requiert Allianz :

  • De l’autonomie sur la création de contenus, tout en offrant la possibilité d’avoir recours à des prestataires si besoin
  • Une application mobile learning simple et offrant un espace dédié, c’est-à-dire, plusieurs contenus au sein d’une même app,
  • Disponible en version online et offline,
  • Une solution qui intègre de la gamification,
  • Disponible sur iOS, Android ainsi que le Web,
  • Tout cela pour un prix abordable.

Le premier projet à voir le jour se nomme « Sales Assistant ». Un projet sur lequel Allianz bénéficie de l’accompagnement de Skillsday, expert de la solution Teach on Mars. Cette formation comporte les différentes méthodes de vente relatives aux produits et clients d’Allianz. Elles recensent les meilleurs argumentaires commerciaux et techniques de vente issus des bonnes pratiques du terrain pour les produits phares.
Grâce à un sondage de grande ampleur, des remontées terrain et plus de 250 retours ont permis une synthèse globale sur les bonnes pratiques.
Un déploiement progressif du dispositif s’opère actuellement et sera déployé sur la totalité du groupe d’ici 2018.

 Formation Sales AssistantFormation Sales Assistant
La formation « Sales Assistant » de l’application mobile learning in the Pocket

L’application mobile learning Allianz in the Pocket représente un véritable complément à tout ce qui existe déjà en interne, c’est-à-dire, l’elearning, le présentiel et les ressources intranet. Les forces de vente peuvent de ce fait, avoir accès à tout moment, à tous les éléments du produit dont ils ont besoin pour mieux conseiller leurs clients et prospects. Le but étant d’avoir accès aux contenus n’importe où, n’importe quand pour conseiller au mieux le client ou le prospect.

 

Une prise en main aisée et des retours positifs

La prise en main de la solution mobile learning Teach on Mars s’est déroulée dans de bonnes conditions, est apparue intuitive et similaire à l’utilisation d’une plateforme LMS.

Pour ce qui est des premiers retours, l’outil a été déployé auprès d’une centaine de personnes issues du département de la Distribution. Ils ont été très positifs et ont permis de présenter l’outil à l’assemblée générale des Agents Généraux (Distribution).

70% des testeurs ont trouvé la solution Teach on Mars simple d’utilisation, 65% la pensent utile et 35% apprécient le côté novateur.

 

Quelques best practices pour réussir un projet mobile learning selon Allianz :

  • COMMUNIQUER: partager avec les collaborateurs sur le projet, avoir des retours utilisateurs et les optimiser dans les contenus,
  • SOLLICITER : créer une synergie entre les entités du groupe pour mettre à jour et constamment enrichir les contenus de formations,
  • ADAPTER : faire en sorte que l’apprenant puisse utiliser l’application à son gré et organiser lui-même son temps pour se programmer des sessions,
  • GAMIFIER : apporter un côté ludique à la formation en y intégrant des jeux.