Comment appliquer le concept de pédagogie inversée à vos formations ?

Comment appliquer le concept de pédagogie inversée à vos formations ?

Aujourd’hui, la pédagogie traditionnelle peut-être vue comme une pratique dépassée : le formateur est seul porteur de savoir pendant que les apprenants se trouvent dans une situation passive et inactive. Nous vous proposons en conséquence de découvrir une toute autre façon d’enseigner, grâce à la pédagogie de classe inversée.

La pédagogie inversée c’est quoi ?

La pédagogie inversée, aussi appelée classe inversée, est une approche qui inverse l’ordre des activités d’apprentissage dans l’enseignement.
Alors que l’apprentissage traditionnel a tendance à proposer le modèle suivant : apprendre en classe et pratiquer chez soi, la classe inversée invite, vous l’aurez compris, à faire le contraire.

tableau classe traditionnelle vs classe inversee

L’objectif de cette approche (inversée) est d’apprendre les notions en amont pour pratiquer directement en classe et profiter du temps en classe pour s’exercer, échanger, personnaliser l’échange. Cette approche trouve écho dans le monde de la formation à l’ère de l’elearning, où la formation synchrone se réinvente.

Vous vous lancez dans la conception d’une formation en blended learning ou d’une classe virtuelle et voulez vous initier à la pédagogie inversée ? Cet article est fait pour vous !

Quels avantages offre la pédagogie inversée ?

Historiquement le formateur présente les concepts, transmet les notions à savoir durant la session synchrone et laisse les apprenants mettre en pratique une fois qu’ils sont de retour à leur poste de travail.

classe traditionelle avant pendant apres

Avec la pédagogie inversée, les notions sont fournies en amont de la session synchrone, ce qui laisse le temps à l’apprenant de s’imprégner du contenu et de préparer les questions qu’il posera durant la session synchrone.

  • le formateur peut varier le type de médias à sa convenance (podcasts, vidéos, articles…)
  • l’apprenant a la main sur son rythme et ses méthodes d’apprentissage
  • l’apprenant peut préparer ses questions

Pour aller plus loin et grâce au Mission Center (ou aux autres LMS), le formateur peut aussi proposer un premier test avant la session synchrone ce qui lui permettra d’analyser les résultats et d’identifier les notions à revoir et ainsi adapter son programme synchrone.

  • le formateur a une idée du niveau de ses apprenants avant la session synchrone
  • le formateur prépare un contenu pertinent pour ses apprenants
  • l’apprenant teste ses connaissances et peut ainsi se pencher sur les notions qui ne sont pas encore acquises.

Avec Teach on Mars, proposez un parcours de formation quelques semaines avant la session synchrone :

  • un Profiling permettra d’avoir une idée du profil de votre apprenant
  • un Mobile Course contenant les notions, une vidéo ou un podcast sur le sujet
  • un Weblink vers un article inspirant
  • un Challenge permettra aux apprenants mais aussi au formateur d’analyser le niveau avant la session
  • un Survey peut permettre de recueillir les questions des apprenants

La session synchrone devient un moment de partage et de mise en pratique. Exercices, cas pratique, travail sur un projet concret… tant de moyens pour le formateur d’accompagner l’apprenant sur des problématiques concrètes.

  • Le formateur propose des exercices concrets faisant appel aux notions travaillées par les apprenants
  • Les apprenants participent à la co-construction de la session en posant leurs questions et en aidant les autres apprenants
  • Le formateur identifie les problématiques persistantes de chacun, personnalise ses réponses et ancre les idées clés à retenir

Avec Teach on Mars, pendant la session synchrone, proposez :

Après la session, le formateur peut fournir des fiches récapitulatives, des sources pour aller plus loin sur le sujet et pourquoi pas une évaluation finale.

Avec Teach on Mars après la session, proposez :

  • un Flash Game de révision
  • des fiches récapitulatives grâce à un Mobile Course ou une Toolbox
  • un Training Game pour aller plus loin dans la mise en application
  • un Quiz Game dans une module certifiant pour tester les connaissances
  • un Survey pour récupérer les feedbacks

 

classe inversee en mobile learning

Vous souhaitez que l’on vous accompagne dans l’intégration d’une approche blended learning et phygitale ? N’hésitez pas à contacter votre responsable de compte qui vous présentera notre offre de service.

À bientôt pour de nouvelles bonnes pratiques !

Engagez vos apprenants grâce au Profiling !

Engagez vos apprenants grâce au Profiling !

Cela n’est plus à prouver : l’engagement est l’une des clefs du succès d’un dispositif de formation (comme de bien d’autres choses). Aujourd’hui, nous vous proposons de [re]découvrir une des activités Teach on Mars pour engager vos apprenants au début d’une formation… et bien d’autres choses en plus de cela : le Profiling !

L’activité « Profiling » : kezako ?

Le Profiling est une de nos activités d’engagement qui a pour intérêt de mettre l’apprenant au cœur de son apprentissage par le biais d’un questionnaire. À chaque question, l’apprenant se positionne sur la proposition qui lui semble la plus adaptée. À l’issue de l’activité, on lui révèle son profil (établi selon ses réponses). 

La formation « Comment mémorisez-vous ? » (à gauche), un exemple de question du Profiling (au centre) et le profil établi (à droite).

 

Il est possible de cibler différents types de profils comme par exemple en cherchant à définir un niveau (débutant, intermédiaire, expert) ou un type de personnalité (influent, timide, curieux, etc.). Identifier ces profils vous permettra notamment de recommander des modules du parcours de formation. 

Les vertus du Profiling

Nous le disions plus haut, le Profiling est avant tout une activité d’engagement qui intervient en général en début de parcours. Elle peut ainsi permettre à un concepteur de :

 

  • justifier le besoin de formation de l’apprenant : Pour impliquer certains apprenant, il est parfois essentiel de passer par une phase de prise de conscience. “Je souhaite former les managers au feedback positif et pour cela j’ai besoin que l’apprenant comprenne qu’en fonction de sa personnalité il possède des biais communicationnels”. Cette étape de Profiling amène l’apprenant à se poser des questions…et à en chercher les réponses !
  • guider un apprenant dans son parcours de formation : Le Profiling invite l’apprenant à suivre un contenu qui lui est recommandé, en phase avec son niveau ; par exemple en lui proposant de commencer son parcours de formation dès le module 3 car les deux premiers modules sont des informations qu’il maîtrise déjà.
  • donner envie à l’apprenant en personnalisant son expérience d’apprentissage : Cette formation est faite pour vous !”. À la lecture de son profil l’apprenant doit comprendre que cette formation lui est destinée. En créant un profil dans lequel il se reconnaît, vous le recrutez.

De bons exemples de Profiling

Vous voulez voir un à quoi ressemble un Profiling en début de formation ? Nous vous proposons deux exemples sur notre application Teach on Mars (gratuite) :

  • La formation « Comment mémorisez-vous ?« 
  • Le tout dernier épisode de Mars attaque « Thinking outside the box, ou l’art de sortir du cadre« 

Depuis l’application Teach on Mars (gratuite), vous pouvez accéder directement à ces formations en scannant les QR codes ci-dessus (avec le scanner de l’application, depuis la page des add-ons). Il ne vous restera plus qu’à lancer l’activité de Profiling !

Vous avez essayé ? Laissez-nous un commentaire pour nous dire quel est votre profil !

Comment créer un bon Profiling ?

Pour cette activité vous aurez besoin de :

  • une thématique centrale
  • au moins 2 profils et d’un descriptif pour chacun d’eux
  • au moins 3 questions par profil, idéalement avec un total d’une dizaine de questions

Vous savez tout. Besoin d’inspiration ? Voici quelques exemples de thématiques et de profils associés :

  • Quel type de manager êtes-vous ? Directif / Persuasif / Participatif / Délégatif
  • Quel profil de vendeur êtes-vous ? Relationnel / Expert / Conseil / Chasse
  • Quel type d’écolo êtes vous ? Petit pouce de l’écologie / Écolo-explorateur / Maître écolo
  • Quel type de cinéphile êtes vous ? Jeune Padawan / Jedi du cinéma / Grand maître cinéphile

 

Vous l’aurez compris, parmi ses nombreux avantages, le Profiling va permettre d’engager l’apprenant et de l’orienter au sein même d’une formation. Mais comment l’orienter vers telle ou telle formation ? Si vous vous posez cette question, le Recommandation Quiz est fait pour vous !

Partagez avec nous vos meilleures thématiques de Profiling en commentant cet article.

À très bientôt pour de nouvelles bonnes pratiques !

Découvrez notre webinaire "L'expérience collaborateur au cœur de la performance  des entreprises"
Le Modèle SISI (non, pas l’impératrice)

Le Modèle SISI (non, pas l’impératrice)

Passionnées de pédagogie, les équipes de Teach on Mars s’attachent à sélectionner pour vous les modèles les plus pertinents et inspirants pour le mobile learning. Nous vous présentons aujourd’hui l’un de nos préférés, pour vous accompagner au quotidien.

Le modèle part du principe qu’un contenu de mobile learning, pour être efficient, doit répondre à 4 critères spécifiques :

  • Synthétique
  • Impactant
  • Surprenant
  • Illustré

modele sisi mobile learning teach on mars

Vos contenus mobile learning devront donc s’évertuer à être concis, mémorables, diversifiés et visuellement attractifs. Découvrons ensemble ces 4 critères.

Synthétique : ne gardez que l’important !

Créer un contenu synthétique est souvent une tâche ardue en pédagogie. Le concepteur cherche toujours l’équilibre entre un contenu complet mais trop dense et un contenu court mais moins riche.
En mobile learning il est important de segmenter les contenus pour éviter la surcharge cognitive. Pour cela, l’idée est de commencer votre travail de synthèse dès la structuration de votre contenu.

  • Sélectionnez vos idées clés, questionnez-vous sur l’objectif de votre formation : sensibilisation ? perfectionnement ?
  • Supprimez les informations superflues en fonction de votre objectif. Ne soyez pas trop précis lors d’une sensibilisation, ne ressassez pas les lieux communs si c’est une démarche de perfectionnement.
  • Vous ressentez le besoin de donner plus de détails ? C’est peut-être le sujet d’une autre formation. Ne cédez pas à la tentation d’aborder d’autres sujets annexes, s’ils sont vraiment essentiels, faites le lien vers un autre contenu (une autre formation, un lien externe pour approfondir, des compléments dans la boîte à outils en fin de parcours, etc.).

Quelques idées :

  • Avant même de concevoir la structure de la formation, interrogez-vous sur son objectif et ses messages clés : « si mon apprenant ne devait retenir que 3 points, quels seraient-ils ? »
  • Cibler vos messages vous fait gagner en synthèse et ouvre l’appétit de votre apprenant et suscite la curiosité.

Impactant, un contenu qui ne passe pas inaperçu !

Pour rendre votre formation immanquable, n’oubliez pas de CO-MMU-NI-QUER !

  • Que ce soit sur votre bandeau de communication (Wall Slider) avec un superbe visuel et en activant une notification push.
  • Que ce soit en communiquant hors de l’application par le réseau, la newsletter ou encore les réseaux sociaux internes.
  • Mais aussi aux portes de votre contenu, en faisant de votre description un vrai teasing de votre formation !

Quelques idées :

  • Quelle est la punchline de votre contenu ?
  • Interrogez vos futurs apprenants, que rêvent-ils de trouver dans cette formation ? Que va-t-elle concrètement leur apporter ? Utilisez leurs verbatims, vous gagnerez en impact, incontestablement.

Surprenant, effet “waouh” garanti !

En variant le type d’activité ou les types de média dans vos formations, vous réaffirmez l’intérêt de votre apprenant pour le contenu que vous lui proposez. En adaptant le contenu et en créant de l’interaction, vous le fidélisez !

Variez les activités de vos parcours, alternez entre activités de cours et activités ludiques. Ce n’est pas tout ! Au sein d’une même activité de cours, prenez soin de ponctuer vos apports par des questionnements (carte Flash) ou des respirations (cartes de transition) pour donner du rythme à ces séquences de découverte.

Appuyez-vous sur la diversité des médias intégrables : texte, image, vidéo, audio, .pdf mais aussi sur les liens et les contenus web ! Ils redéfinissent les limites de votre formation.
La solution Teach on Mars permet, entre autres, d’intégrer des vidéos interactives et de la VR, rien de mieux pour un effet “waouh”.

ajout media modele sisi app teach on mars

Pour en savoir plus sur les vidéos interactives, cliquez ici.

Quelques idées :

  • Surprenez en détournant une activité, en introduisant un narrateur, en faisant parler un personnage connu avec citation et photo qui soit décalée par rapport au sujet (on évite Nabilla sur une formation soins capillaires, mais on peut imaginer une réflexion d’un champion olympique ou d’une figure emblématique médiatique).

Illustré

Un contenu illustré a un double avantage :

  • Il rend l’expérience d’apprentissage plus agréable en créant des espaces de respiration.
  • Il permet d’ancrer vos idées clés grâce à la mémoire perceptive. En effet, il pourra reconstruire le chemin d’apprentissage grâce à ces visuels qui servent de repère. (exemple : vous vous souvenez que la définition était à côté d’une image spécifique, que le modèle possède 4 étapes parce que le schéma était une pyramide de 4 couleurs…)

Pour optimiser vos contenus n’utilisez que des visuels de qualité, non pixelisés. Choisissez des visuels cohérents et pertinents !

contenu illustre modele sisi app teach on mars

Quelques idées :

  • Parce qu’on n’a pas toujours un graphiste à portée de main, puisez dans les inépuisables banques d’images et surtout de pictogrammes qui existent désormais.
  • Du schéma à la photo et du croquis au picto, veillez bien à définir en amont la ligne graphique de votre projet afin d’en garantir l’homogénéité, pour un rendu optimal.

À l’instar du modèle SMART qui accompagne désormais tout objectif digne de ce nom, vous pourrez faire du Modèle SISI le meilleur allié de vos contenus mobile learning !

Vous souhaitez aller plus loin dans l’analyse et l’optimisation de vos contenus ? N’hésitez pas à contacter votre chef de projet ou votre responsable de compte car notre catalogue de services s’enrichit tous les jours des meilleures pratiques observées sur le terrain !

Et pour voir ce modèle en action, retrouvez dès maintenant les projets lauréats des Mobile Learning Awards 2020. Ils ont tout compris au modèle SISI !

Le parcours onboarding Teach on Mars fait peau neuve !

Le parcours onboarding Teach on Mars fait peau neuve !

Notre solution évolue, notre parcours onboarding aussi !

Ces derniers mois la solution a accueilli de nombreuses nouvelles fonctionnalités structurantes telles que l’outil auteur web (“Web Authoring” pour les experts), le deeplink (“liens directs” pour les francophiles), le Wall social (commentaires et bientôt images et mentions) et bien d’autres. Ces fonctionnalités font évoluer votre manière de concevoir et d’administrer la solution Teach on Mars. En conséquence, nous avons imaginé une nouvelle expérience d’apprentissage, parfaitement adaptée à notre solution et à et vos usages, pour un onboarding optimal.

Qu’est-ce qui change ?

Désormais l’outil auteur web est privilégié pour créer vos contenus de formation, il est par conséquent mis en avant dans le parcours Onboarding digital “nouvelle génération”. On n’oublie pas les matrices de conception Excel pour autant, en particulier pour exporter le contenu de vos activités afin d’en gérer la traduction !

 

teach on mars app mobile learning robot profile

Le nouvel onboarding digital s’inscrit dans un dispositif Blended. L’application Teach on Mars devient ainsi le fil conducteur de l’ensemble du parcours :

  • des formations “pré-requis” avec des informations essentielles pour se lancer dans l’univers martien,
  • des activités “pas à pas” pour vous guider dans vos premiers pas sur la solution,
  • des liens vers notre Centre d’Aide (qui a profité d’une importante mise à jour aussi) pour aller plus loin dans l’utilisation de nos fonctionnalités,
  • l’accès à trois nouvelles certifications Teach on Mars
  • la possibilité de s’inscrire au FabLab ou de retrouver les documents partagés grâce à la boîte à outils, accessible après une formation synchrone.

 

mobile learning app teach on mars training

On met aussi l’accent sur votre formation continue, en vous proposant régulièrement des articles sur notre Wall, autant d’astuces, conseils et bonnes pratiques pour vous accompagner dans l’utilisation de notre solution. C’est aussi un moyen de vous alerter sur les nouveautés !

 

Un parcours unique pour tout notre écosystème

L’écosystème de Teach on Mars ne cesse de s’élargir : des grandes entreprises, des organismes de formation, mais aussi des indépendants, des PME, des agences de communication, des associations ou… des Martiens ! Nous avons donc pensé ce parcours adapté à tous les profils, quelle que soit votre mission ou l’offre à laquelle vous avez souscrite.
Pour nos clients déjà formés, c’est une bonne occasion de réviser vos basiques, et qui sait, découvrir des astuces sur nos fonctionnalités les plus récentes.

 

J’ai été certifié sur l’ancien parcours, que devient ma certification ?

Votre ancienne certification reste valable pour vous inscrire au FabLab. Toutefois, nous vous conseillons vivement de vous lancer sur les nouvelles versions pour valider vos acquis et vous assurer que vous êtes toujours bien à jour !
En tout, ce sont quatre nouvelles certifications qui sont disponibles :

  • Auteur : pour gérer votre catalogue de formation de A à Z,
  • Mission Manager : pour valider votre connaissance du Mission Center,
  • Communication : pour devenir “ToMmunity manager” et maîtriser tous les recoins du Wall,
  • Traduction : une certification dédiée à la gestion de vos contenus multilingues.

Temps estimé : 20 minutes pour compléter l’ensemble des certifications (si vous êtes sûr de vous !).

 

Aurai-je toujours accès à l’ancien parcours ?

“Old is not Gold”
Le nouvel onboarding digital parcourt tous les sujets abordés dans l’ancien parcours, et plus encore. Vos accès à l’ancien parcours seront donc supprimés au moment de la publication du nouveau parcours, auquel vous aurez automatiquement accès !

 

girl typing on computer teach on mars web app

L’importance de la certification

Grâce au suivi du parcours digital et à l’obtention des certifications, vous connaîtrez le B.A. BA du fonctionnement de notre solution. Outre le fait que cela est nécessaire pour vous faciliter l’utilisation de chaque fonctionnalité, c’est aussi ce qui vous permettra de faire la différence entre question fonctionnelle et… bug technique.
En étant certifié, vous vous assurez d’avoir les premiers éléments de réponse à une question fonctionnelle, mais aussi de savoir clairement expliquer votre besoin pour que nous puissions apporter une réponse ou une solution parfaitement adéquate.

L’onboarding chez Teach on Mars, c’est le début d’une aventure au cours de laquelle vous serez accompagné.e à chaque étape : par votre chef de projet pour le pilotage de l’app, par les consultants Mobile Learning pour le partage des bonnes pratiques en Mobile Learning, par nos Support Heroes pour la résolution des problèmes que vous pourriez rencontrer en cours de route. En étant certifié, vous saurez exactement ce que vous voulez, et nous pourrons nous démener pour vous l’apporter !

Digitalisez vos parcours d'onboarding avec le mobile learning
Animer une communauté apprenante à distance

Animer une communauté apprenante à distance

Il n’est pas nouveau de mettre en avant l’importance de l’animation des communautés d’apprentissage. Ce thème est cependant plus que jamais d’actualité en cette période de confinement pour tous. Que ce soit au sein de la sphère familiale, nos interactions au travail ou encore nos échanges associatifs, notre vie en communauté fait l’objet de profondes mutations.

 

Quels sont les leviers de l’animation de ces communautés ?

Pour les comprendre, il faut tout d’abord définir la notion de communauté.
La communauté est un groupe de personnes liées par un intérêt commun. Elle possède 3 caractéristiques majeures qui la distingue d’un groupe lambda :

  • un lieu commun (physique ou digital),
  • une histoire et des valeurs communes,
  • des codes et rituels communs.

 

caracteristiques majeures communaute

Prenons un exemple, celui de Netflix :

  • le lieu commun est la plateforme,
  • les valeurs communes sont liées au “no spoil” (ne pas dévoiler le contenu d’une série ou d’un film avant qu’une tierce personne ait regardé),
  • le code commun de référence est le “Toudoum”, le son que l’on entend à chaque fois que l’on se connecte à la plateforme.

En connaissant tous ces codes, le membre de la communauté sait qu’il fait partie de ce groupe et peut y faire référence dans d’autres réseaux.

Je vous propose aujourd’hui quelques conseils pour animer une communauté apprenante à distance.

1- Suscitez et maintenez l’intérêt des apprenants

Créez le rituel

En créant des habitudes pour l’apprenant, celui-ci suit ces rituels et les intègre dans son quotidien. Ainsi, en créant “le billet hebdomadaire” regroupant toutes les actualités du groupe, l’apprenant comprend qu’en se connectant à tel ou tel rythme il recevra une information pertinente et nouvelle.

Notre exemple Netflix : chaque mois, Netflix sort le calendrier des sorties du mois suivant sur les réseaux sociaux. Cela crée d’autant plus l’émulation que les sorties de séries sont attendues.
Pourquoi ne pas créer votre propre série ?

 

Devenez le lieu commun

Dans votre entreprise, il existe sûrement plusieurs moyens de communiquer. Analysez le besoin et faites de votre application le carrefour de ces divers moyens. Faites le lien vers vos réseaux sociaux personnels et d’entreprise en utilisant notamment votre onglet de Social Media. Publiez le lien vers les dernières actualités de votre Intranet ou site Web (un client utilisait le lien vers l’Intranet pour mettre en valeur la page la plus visitée de leur site : le menu au restaurant d’entreprise !).

 

Organisez un Quiz Battle

Le jeu concours reste un des meilleurs moyens d’engager votre apprenant et de créer de l’émulation à distance. En défiant son collègue, l’apprenant diffuse le contenu et provoque une notification, qui amène l’autre apprenant sur l’application.

 

2- Créez des espaces de dialogue, de communication

Favorisez les interactions

Les espaces d’interaction sont essentiels pour fidéliser votre communauté et créer un réel sentiment d’appartenance. Pour cela donnez-leur la parole, optez pour des questions simples pour être sûr de faire un succès. Pourquoi des questions simples ? La réponse est quasi-automatique, le choix de l’apprenant est souvent déjà fait.

Quelques exemples de questions :
“Pour vos soirées plutôt mocassins ou escarpins ?”
“Pour une soirée romantique, plutôt boisé ou fleuri ?”

Vous mettrez en valeur les lieux communs de votre communauté : l’expertise produit, mais vous laissez aussi le champs aux préférences personnelles.
Vous pouvez aussi viser des lieux communs plus larges : “Votre humeur du jour en un emoji ?”

Exemple Netflix :

L’agora

On constate souvent que les premières interactions sont difficiles, l’apprenant n’ose pas commenter pour plusieurs raisons :

  • il ne veut pas être le premier, parce qu’il n’a pas de comportement sur lequel se calquer,
  • il ne veut pas non plus commenter un sujet délaissé par les autres apprenants. Oui les commentaires attirent les commentaires,
  • il ne se sent pas forcément le droit de le faire.

Pour cela, trouvez des complices ! Une dizaine de personnes que vous inciterez à commenter pour donner le ton et le “droit”. Les apprenants n’auront plus qu’à suivre le style d’écriture.

 

3- Profitez de l’actualité

Basez vos communications sur l’actualité permet à votre communauté de se repérer dans le temps et de réduire les distances. En plein confinement, un article sur le télétravail peut donner un réel sentiment d’unité. À la veille d’un événement important (la Fashion Week, les vacances d’été ou encore le confinement) on retrouvera le même mécanisme, en journalisme on appelle cela des marronniers. “Les lectures de l’été” reste un bel exemple à la veille des grandes vacances.

Mettez en valeur les formations ou articles en lien avec l’actualité : les soldes sont dans une semaine alors nous allons pousser la formation sur l’étiquetage des promotions durant les soldes.

Renforcez les compétences de vos apprenants par des formations soft-skills : durant la période de confinement nous exposons les formations sur le télétravail et l’équilibre vie professionnelle/vie personnelle.

Cela fera de votre application le lieu le plus pertinent pour se former ou s’informer.

Exemple Netflix :

L’exemple Netflix peut sembler être un exemple facile, mais la plupart des collaborateurs de vos entreprises sont intéressés, voire vraiment passionnés par la marque qu’ils portent. Faites-leur confiance pour partager ensemble leurs bonnes pratiques et leur passion pour le sujet.

Conseil bonus :
N’oubliez pas de les inclure en leur demandant leur avis, c’est le meilleur moyen aujourd’hui pour comprendre ce qu’ils recherchent sur votre application.

Pour plus de conseils, réservez un créneau au Fablab ou contactez votre responsable de compte.
À très bientôt pour de nouvelles bonnes pratiques avec la Teach on Mars Academy.