fbpx

Maison de mode française fondée en 1952, la marque Chloé appartient au prestigieux Groupe Richemont spécialisé dans le luxe.

chloe logo beige

 

1) Pourquoi avoir choisi Teach on Mars pour votre dispositif de Digital Learning ?

Le projet s’inscrit au centre d’une transformation plus large de l’approche Learning au sein de la maison : lancement de la Chloé Academy, refonte du LMS, mise en place d’une communauté de formation, renouvellement du catalogue… Le lancement de l’application permet de remettre beaucoup de cohérence et d’harmoniser les discours auprès de toutes les cibles : au départ les stylists des boutiques en propre et demain le wholesale (revendeurs multimarques) mais aussi les populations des différents sièges dans le monde, soit près 1200 personnes au total.

Le principe d’une application native comme Teach on Mars permet d’offrir une expérience mobile first pour ces populations dispersées, avec beaucoup d’élégance et de personnalisation. « L’application permet de reconnecter tout le monde avec le produit, avec la Direction Artistique, quelle que soit la localisation géographique du collaborateur, en Chine, aux USA ou en France. L’application a permis une réelle harmonisation dans toutes les langues locales. De plus, l’animation du Fil d’Actualité dans l’application permet de communiquer plus naturellement avec la population des stylists. » confie Jules Robert-Le Hérissé, Head of International HR Development chez Chloé.

Les thématiques des formations déployées ont initialement porté sur les produits (pour soutenir les lancements de sacs à main et de collections de prêt-à-porter…), suivies d’une deuxième phase consacrée aux sujets digitaux (pour accompagner le déploiement de la stratégie CRM). Un chantier s’ouvre prochainement autour du feedback, avec une application dédiée à ce thème et des formations présentielles. L’application Chloé Academy proposera alors des « tips & tricks » pour encourager le changement comportemental sur certaines pratiques RH et de management, avec notamment des modules d’ancrage concis et opérationnels.

Cependant, ce qui révolutionne vraiment l’approche de la formation est l’orientation business de la solution. « On adore la facilité et le suivi des dashboards. Les dashboards & KPIs sont la preuve par A+B de la pertinence de l’application, et de ce qu’on a mis en place en termes d’approche pédagogique » précise Jules.

 

2) Comment s’est passé votre déploiement ? Quels sont les retours des utilisateurs ?

Il n’y a pas de secret, il faut aller sur le terrain. Les roadshows ont été organisés en plusieurs temps :

  • Un pré-roadshow au Japon avec une version quasi-définitive de l’application pour recueillir les feedbacks qui ont permis d’opérer « les derniers ajustements avant le big bang mondial pour lequel les premiers KPIs ont été assez fous dès les premières semaines ! »
  • Un second roadshow en Chine, à Hong-Kong et en Europe avec la visite d’une vingtaine de points de vente, toujours dans l’optique de recueillir de précieux feedbacks des utilisateurs : « nous avons fonctionné par itération, selon le principe du “Test & Learn“ » poursuit Jules.
  • Un troisième roadshow est prévu cet automne aux États-Unis, pour envisager notamment le déploiement de l’application auprès du wholesale.

Dans chaque pays et chaque boutique visités, l’application a toujours remporté un franc succès avec un taux de fidélisation important.

 

« La grande force de Teach on Mars, c’est d’être très agile. La solution permet d’intégrer aux mieux les besoins des apprenants. » Jules Robert-Le Hérissé

3) Qu’est-ce qui vous a le plus séduit dans la concrétisation du projet ?

Jules conseille de mettre en place un comité de pilotage assez élargi avec très tôt des utilisateurs finaux pour s’assurer que le « travail en chambre correspond à la réalité du terrain ».
Le pré-roadshow, est également une idée à retenir car il permet de « faire un teasing de l’application. Même si au final les ajustements ont été minimes entre la V0 et V1, les parties prenantes se sont senties hyper engagées et ont immédiatement téléchargé l’application dès son lancement officiel. »
Un point de vigilance qui n’étonnera personne : s’assurer du support de l’IT en interne pour débloquer les sujets, préparer les interfaces et les points techniques à valider durant le projet.

 

5) De quoi êtes-vous particulièrement fiers ?

Nous sommes Lauréat du « Trophée de l’équipe RH Digitale 2019 » remis pour le côté transversal du projet, qui mixe en blended une application dédiée et innovante couplée avec du présentiel. Cette approche globale et panoramique du projet a particulièrement plu, notamment grâce à l’outil Teach on Mars et aux KPIs remarquables. Cela a été un levier puissant pour la communication interne, particulièrement auprès des top managers : « nous sommes reconnus par ce prix comme les meilleurs acteurs de l’industrie sur le volet formation ! » résume Jules.

 

6) Votre projet en 3 mots clés ?

  • Transformation, car il s’agit d’un programme qui accompagne la transformation plus globale de la maison et du retail.
  • Rapidité, car le chemin parcouru en un an est spectaculaire.
  • Engagement car les taux de pénétration, de fidélisation et de complétion n’ont jamais été aussi bons !