Outils de compression : petite revue des outils efficaces

Mar 1, 2015 | Conseil formateur

Vous avez probablement déjà acheté une application depuis votre smartphone dans un hall d’aéroport, ou dans le bus. Bref, sans connexion Wifi, en vous appuyant uniquement sur votre réseau 3G/4G. Si vous possédez un smartphone Android, il vous est peut-être déjà arrivé de ne pas pouvoir installer une application parce que vous ne disposiez plus de suffisamment d’espace disponible.

C’est pour ces deux raisons que la taille d’une application est un élément crucial de sa distribution !

Le téléchargement d’une application par réseau 3G/4G sur l’App Store n’est autorisé que si celle-ci n’excède pas les 100Mo, et les smartphones Android installent par défaut les applications sur la mémoire du téléphone, limitée, et pas sur les cartes SD.

En conséquence, chez Teach on Mars, nous faisons très attention à la taille de nos applications de Mobile Learning et, tout particulièrement, à la taille des medias (vidéos, sons ou images) que nos applications embarquent. Nous vous proposons de découvrir des outils de compression et d’optimisation simples et efficaces qui nous ont déjà fait gagner des centaines de mega-octets !

1 Les images

Les logiciels de compression d’images sont légion : Optipng, ImageOptim, pngquant, Kraken Image Optimizer… La difficulté n’est pas tant de trouver une solution, mais de trouver celle qui assurera une compression maximale, tout en conservant une excellente qualité d’image.

Après plusieurs essais, nous avons sélectionné deux logiciels : JPEGmini et Pngyu. Respectivement spécialisés dans la compression JPG et PNG, ces deux logiciels d’une simplicité enfantine permettent de gagner plus de 50% d’espace sans altérer la qualité des images.

JPEGmini

2 Les sons

Disponible gratuitement sur le Mac App Store, SoundConverter est, lui aussi, d’une redoutable efficacité. Tirez un fichier sur son interface, choisissez votre format de sortie et ses paramètres d’encodage. Et voilà !

soundconverter

3 Les vidéos

Les vidéos sont sans aucun doute les médias les plus pointus à compresser. En effet, les réglages et codecs sont nombreux, et tous ne sont pas compatibles iOS/Android. Pour une production optimisée, nous avons sélectionné Handbrake. Son interface relativement simple pour un logiciel d’encodage vidéo et ses préréglages intégrés pour iPod, iPhone, iPad, Android… permettent de se retrouver facilement dans la jungle des options.

handbrake

Et vous, avez-vous identifié des logiciels de compression qui vous facilitent la vie ?