Apprendre en jouant ou jouer en apprenant ?

0

Vous avez probablement déjà entendu parler des « Serious Games », ces jeux se targuant d’avoir un but autre que le simple divertissement. Sauriez-vous pour autant les distinguer d’un autre type de jeu vidéo ?

Le besoin de spécifier qu’un jeu est « sérieux » est la conséquence du cliché selon lequel un jeu vidéo n’a de base aucune velléité plus profonde que l’amusement pur. Il y aurait donc d’un côté les jeux pour perdre son temps, et de l’autre les jeux ayant une réelle utilité ?

Alors qu’il est rare d’entendre les termes « film sérieux » ou encore « livre sérieux », les « serious games » sont souvent considérés comme des jeux de mauvaise qualité, et donc peu efficaces. Le terme « jeu pédagogique » tend lui à s’émanciper de ce faux oxymore qu’est le « jeu sérieux » pour mieux signifier sa vocation à enseigner quelque chose au joueur. Mais où se trouve la frontière entre un jeu « classique » et un jeu pédagogique ?

Ceux qui ont déjà joué à des jeux tels que « Batllefield 1 » ou encore « Soldats inconnus : Mémoires de la Grande Guerre » ont pu apprendre naturellement de nombreuses choses sur les événements de la première guerre mondiale. De la même manière, les joueurs d’« Europa Universalis » ou encore « Assassin’s Creed » ont acquis de nombreuses connaissances sur l’Histoire et la géopolitique, sans faire le moindre effort d’apprentissage ! Bien qu’Assassin’s Creed n’ait pas été pensé comme un jeu pédagogique, certains professeurs d’Histoire-Géographie n’hésitent pas à montrer des séquences du jeu pour mieux illustrer leur discours, et capter instantanément l’attention de leurs élèves !

La dimension pédagogique de ces jeux est immense, et réside dans leur faculté à nous transporter directement dans un univers où le savoir n’est pas une obligation, mais une opportunité de mieux nous immerger dans une expérience de jeu. La gamification de la formation Il est beaucoup plus naturel et efficace d’apprendre en jouant que de jouer en apprenant. Alors au lieu de penser uniquement l’apprentissage comme un vecteur de jeu, il est préférable de considérer le jeu comme un grand vecteur d’apprentissage.

Lors de l’élaboration de vos formations, n’oubliez jamais qu’un jeu pédagogique est vraiment efficace s’il est amusant au-delà de sa dimension formatrice. Mais rassurez-vous, même si vous n’avez pas un budget colossal à investir dans la création d’un jeu vidéo, sachez que des mécaniques de jeu simples et accessibles peuvent avoir un énorme potentiel pédagogique. Alors si vous souhaitez entamer un processus de gamification, optez simplement pour les mécaniques qui vous paraissent les plus séduisantes. Libre à vous de les transposer dans votre univers, le thème de votre formation… et de les adapter aux types d’apprenants que vous visez !

Share.

About Author

Baptiste Ellequain

Diplômé en cinéma et jeu vidéo, et passionné par les nouvelles formes de pédagogie, Baptiste a rejoint Teach on Mars afin de créer des jeux au service de la formation.

Leave A Reply